JVC Everio GZ-HM340, le caméscope HD à mémoire flash abordable

JVC Everio GZ-HM340, le caméscope HD à mémoire flash abordable

JVC annonce aujourd’hui la disponibilité du Everio GZ-HM340, un caméscope à usage familial, doté de 16 Go de mémoire interne pour un prix inférieur à 500 dollars.

Publié le 5 février 2010 - 9:02 par La rédaction

Un nouveau venu chez JVC

Le caméscope JVC Everio GZ-HM340 dispose d’un capteur CMOS 1/5.8″ de 1,37 Mpixels, combiné à un objectif Konica Minolta et un zoom 20x. Le caméscope dispose également du stabilisateur d’image maison AIS. Le GZ-HM340 dispose également de la fonction Time Lapse (intervallomètre en bon Français) qui permet de capturer des images à intervalle régulier, et ainsi montrer un coucher de soleil en quelques secondes par exemple. Auto Record offre pour sa part la possibilité de démarrer automatiquement une capture vidéo lorsqu’une personne ou tout autre objet mouvant entre dans le champ de vision de la caméra, sans oublier bien sûr, la désormais traditionnelle fonction de reconnaissance des visages. Les fichiers enregistrés sur le GZ-HM340 peuvent être aisément transférés via le logiciel Everio MediaBrowser et partager sur Youtube, ou encore être synchronisés sur un iPod et bien sûr gravés sur un DVD. Le caméscope offre 16 Go de mémoire interne, mais il est possible d’étendre l’espace de stockage via une carte mémoire SD, et de passer d’un support de stockage à l’autre en toute simplicité.
 
 
Principales caractéristiques du Everio GZ-HM340 de JVC :
– Capteur CMOS 1/5,8″ 1,37 Mpixels
– Lentille Konica Minolta, zoom optique 20x
– Stabilisateur d’image AIS
– Fonctions Time Lapse, Auto Rec
– Détection des visages
– Espace de stockage : 16 Go
– Partage des vidéos simplifié via le logiciel Everio MediaBrowser
 
 
 
Le caméscope Everio GZ-HM340 adopte un style compact, facile à transporter et offre un confort d’utilisation optimisé pour convenir à chacun. Il sera disponible dans le courant du mois de février au prix de 499,95 dollars, soit environ 360 euros.

Advertisements

Ailleurs sur le web