Sigma DP2s : grand capteur Foveon et focale fixe, again...

Sigma DP2s : grand capteur Foveon et focale fixe, again…

Comme le DP1x, le DP2s reprend objectif et capteur de son prédécesseur mais évolue sur des détails ergonomiques et adopte le processeur TRUE II. 

Publié le 22 février 2010 - 8:04 par La rédaction

Timides nouveautés du DP2s
Le DP2s n’apporte que le nouveau processeur, un nouvel algorithme autofocus et des retouches fonctionnelles comme la touche d’accès rapide « QS », mais on attend mieux des appareils Sigma qui, à l’origine et sur le papier, pouvaient nous séduire : grand capteur de reflex, focale fixe… mais voilà, leur apathie à l’usage, leurs longueurs focales peu avenantes et leurs objectifs peu lumineux les rendent assez peu attirants. Aujourd’hui, les ultracompacts ont fait d’énormes progrès et à l’autre bout de la chaîne, les mini-reflex, ou plutôt les appareils hybrides Micro 4/3 Panasonic GF1, Samsung NX10 et même bientôt Sony, ont changé radicalement la donne. Que pèse un DP2s ou un DP1x face à un Panasonic GF1 équipé de son minuscule objectif micro 4:3 30mm F1.7 ?

Sigma opticien ou fabricant d’appareils
En cette PMA 2010, il y a un gap énorme entre le niveau des optiques annoncées (pas moins de 5) avec l’arrivée d’un nouveau verre FLD aux propriétés proches de la fluorite, la généralisation de la motorisation ultrasonique HSM, etc….  et le niveau de performance peu ambitieux des compacts à grand capteur de la marque. La timide mise à jour du DP2 paraît aujourd’hui sans but et bien modeste face à l’impressionnante démonstration d’optique que fait Sigma lors de cette PMA 2010.

 

Le DP2s reste cependant intéressant de par le fait qu’il offre un capteur de taille proche de l’APS-C…. mais il n’est plus le seul aujourd’hui…
Publicité

Ailleurs sur le web