Samsung EX1 : le savoir-faire photo Samsung dans un compact expert

Samsung EX1 : le savoir-faire photo Samsung dans un compact expert

La PMA 2010 nous aura réservé quelques surprises parmi lesquelles l’annonce faite par Samsung d’un nouveau compact expert doté d’un zoom grand-angle lumineux et d’un capteur de grande dimension, le tout servi par une ergonomie « prosumer ».

Publié le 22 février 2010 - 15:25 par La rédaction

Capteur : grand par la taille, pas par les mégapixels

C’est déjà par la taille de son capteur CCD que le Samsung EX1 va se démarquer des compacts qui inondent le marché avec leur capteur ridiculement petit en dimension (1/2,33″ au mieux) et gavé de pixels, 14 mégapixels en général. Ici, sur l’EX1, Samsung adopte sagement un capteur bien plus grand, de 1/1,7″ et de « seulement » 10 mégapixels. L’ironie veut désormais que les APN grand public soient des 14 mégapixels et que les APN pour « connaisseurs » soient des 10 mégapixels (cf Canon et le Powershot G11 qui est repassé de 14,7 à 10 mégapixels). CQFD. Non seulement le capteur sera plus sensible, les photosites ayant plus de place pour récolter plus de lumière, mais aussi, du fait d’une plus grande surface sensible, la maîtrise sur la profondeur de champ sera plus importante, surtout avec un objectif lumineux. La sensibilité maximale de l’EX1 est de 3200 ISO.


La finition du Samsung EX1 semble d’un excellent niveau.

Objectif 3x lumineux et grand-angle
Et justement, le second atout de ce Samsung pour amateur éclairé est son objectif, très qualitatif selon Samsung qui le sigle Schneider-Kreuznach. Ses forces ?
1- Il offre une position grand-angle confortable : il démarre au 24mm
2- Il est très lumineux : F1.8 à 24mm et F2.4 encore à 72mm.
Il s’agit donc d’un 3x équivalent 24-72mm et il bénéficie de la stabilisation optique d’image.


Ecran AMOLED arrière, 3″, articulé : Samsung a tout compris… il ne manque plus qu’un viseur optique pour que la fête soit totale.

Ecran 3″ AMOLED articulé
Samsung pousse sa technologie AMOLED sur ses compacts numériques et ce n’est pas nous qui allons le leur reprocher : ces écrans offrent une qualité d’image superbe, une luminosité élevée et un contraste optimal. En plus, la technologie AMOLED est de nature à consommer moins et permet un accroissement de l’autonomie de l’appareil. Mais ici, en plus, l’écran est articulé… et ceux qui nous lisent régulièrement savent combien nous apprécions cette liberté allouée à l’écran arrière !


Sabot pour flash externe, en plus du flash incorporé, un molette pour choisir le mode et une autre pour le drive : vue par vue, rafale, retardateur 2 ou 10 secondes…

Pour l’amateur passionné

Enfin, typé expert, le Samsung EX1 offre trois éléments clés à ses utilisateurs pour répondre à leurs exigences :
– l’enregistrement des photos au format RAW.
– la présence d’une molette sur la face avant du boîtier qui facilitera les réglages manuels.
– la présence des modes semi-automatiques A/S/M

Et pour ceux qui ne veulent pas se tracasser avec des réglages fins, mais tout de même bénéficier de la qualité d’image que l’appareil devrait offrir, un mode de reconnaissance de scène automatique est aussi présent.


La molette avant qui servira à influer sur l’ouverture ou la vitesse : les paramètres avec lesquels les propriétaires de Samsung EX1 vont certainement beaucoup s’amuser.

Prix et disponibilité, le Samsung EX1 face à sa concurrence
Ce compact qui annonce la couleur et fait un bond en avant direct dans notre cote d’amour sera disponible au prix de 450 euros environ dès le mois d’avril 2010. Le tarif est provisoire et Samsung aura à faire à l’Olympus Pen E-PL1, un concept un peu différent, mais tarifé très agressivement. Pour ceux qui souhaitent rester sur un compact expert, dans cette même gamme, avec capteur de grande dimension, on pourra opter pour le Canon Powershot G11, très abouti, qui offre un objectif de plus grande amplitude, un 28-140mm. N’oublions pas non plus le Panasonic LX3 (qui est aussi le Leica D-Lux 4, proposé lui, en diverses séries limitées : Safari, Titanium…) qui offre des caractéristiques très similaires, écran OLED articulé en moins…. et date un peu puisqu’il fut annoncé en Juillet 2008. On peut aussi considérer l’offre Sigma qui intègre des capteurs Foveon X3 APS-C dans des compacts à focale fixe. Les Sigma DP1x et DP2s on été mis à jour à l’occasion de la PMA 2010 justement. Mais pour l’heure, de toute cette offre, le Samsung EX1 semble se positionner dans le duo de tête, si ses promesses sont tenues sur le terrain. Samsung est ambitieux sur le marché de la photo numérique et ce compact en est une parfaite illustration : il fait passer Samsung de marque de l’électronique à une marque photo.

Le Samsung EX1 en bref
– Capteur CCD 10 mégapixels
– Dimension du capteur : 1/1,7″
– Zoom optique : 3x (24-72mm)
– Stabilisateur d’image optique
– Ouverture maximale F1.8

– Processeur DRIMeIII
– Sensibilité maximale : 3200 ISO

– Modes manuels : A/S/M
– Mode scène auto
– Contrôle par molette avant
– Ecran 3″ AMOLED articulé
– Enregistrement RAW
– Vidéo : 640×480 / 30 i/s / H.264
– Dimensions : 114,3 mm x 63,2 mm x 29,2 mm

– Disponibilité : Avril 2010
– Tarif : environ 450 euros

Advertisements

Ailleurs sur le web