Apple et Google sur la question de la publicité géolocalisée

L’utilisation de la géolocalisation dans un contexte publicitaire fait l’objet d’un brevet déposé par Google en 2004. Le but est d’offrir aux annonceurs un moyen d’affiner et de personnaliser les contenus publicitaires selon la situation géographique de son destinataire.
 

De son côté, Apple vient de faire savoir à ses développeurs qu’une application ne peut utiliser la géolocalisation que pour offrir des services pratiques (connaître les restaurants ou les bars les plus proches par exemple) mais en aucun cas pour afficher des bannières publicitaires.


Seulement, depuis le rachat de la régie publicitaire Quattro Wireless par Apple en janvier dernier, il y a fort à parier pour que la marque à la Pomme cherche à couper l’herbe sous le pied de Google et assouplisse ses conditions d’utilisation sur l’App Store. Encore une affaire de violation de brevet en vue ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here