Panasonic Lumix DMC-G2 : le G1 évolue en G2 avec vidéo HD et écran tactile

Panasonic Lumix DMC-G2 : le G1 évolue en G2 avec vidéo HD et écran tactile

Panasonic renouvelle aujourd’hui son micro 4:3 et le Lumix G1 cède sa place au G2 qui apporte un écran tactile et l’enregistrement vidéo haute définition. Voici le Panasonic Lumix DMC-G2.

Publié le 7 mars 2010 - 10:04 par La rédaction

Panasonic Lumix G2 : le G1 mis au goût du jour
Evolution du Lumix G1, le G2 en reprend les traits ainsi que le format et apporte quelques améliorations qui remettront ce boîtier compact à objectifs interchangeables au goût du jour. Si le G2 reprend le capteur Live MOS du G1 avec une résolution de 12 mégapixels (4:3 natif), sa monture micro 4:3 naturellement, les modes Intelligent Auto, le viseur électronique de 1,44 million de points et rafraichi 60 fois par seconde tout comme son bel écran articulé tant appréciable, de 3″ pour 460 000 pixels, voici les nouveautés les plus marquantes qu’apporte le DMC-G2 par rapport au DMC-G1 :
     – Vidéo HD : l’enregistrement vidéo était le grand absent du G1 qui en avait pourtant toutes les capacités au point de vue « hardware ». Bridage honteux ! Mais Panasonic n’est plus seul sur le segment et force la vidéo HD à faire son arrivée sur le G2 avec un mode 1280 x 720 pixels qui ne fera pas d’ombre au GH1 doté d’un enregistrement Full HD 50i (25 images par seconde en sortie de capteur sur le G2, 50i entrelacé donc) et d’un son plus performant puisque le micro intégré du G2 n’est que mono.
     – Ecran tactile : le G2 est le premier APN à objectif interchangeable doté d’un écran tactile. Il semble tirer pleinement parti de cette interface et soyez rassurés : la présence de fonctions tactiles n’a pas fait disparaître les boutons physiques.
     – Support des cartes SDXC : en plus des cartes SD / SDHC, le G2 est compatible avec la nouvelle génération de cartes SDXC dont on voit déjà fleurir des modèles 64 Go et dont, selon le consortium SD, la capacité maximale sera de 2 To à terme.

Panasonic Lumix G2
Ouf ! La molette cliquable du G1 a disparu de la face avant pour passer à l’arrière du G2. Sur le G1, elle se situait juste sous le majeur et on n’arrêtait pas de cliquer dessus, de changer des paramètres sans le vouloir ni parfois s’en apercevoir. C’était LE détail agaçant du G1.

Vidéo HD
Les temps sont durs pour les marketers qui doivent nous offrir des fonctions avancées, comme la vidéo haute définition, sur presque tous les appareils, mais tout en en gardant sous le pied pour créer un effet de gamme. Très similaire au GH1 qui filme en Full HD 1080/50i avec prise de son stéréo vendu en kit avec l’objectif Lumix optimisé pour la vidéo, le 14-140mm, le G2 offre aussi la vidéo haute définition sans quoi il eût été mort dans l’oeuf. Mais il propose un « simple » mode 720p, soit 1280 x 720 pixels, de 25 i/s en sortie de capteur et entrelacé pour offrir un mode 50i, laissant loin devant le GH1 avec son mode 1920 x 1080 pixels 50i non entrelacé. Rappelons que le GH1 embarque le capteur du G2 mais dans une version modifiée, optimisée pour la vidéo, et qui semble donner également de meilleurs résultats en photo tenant tête à certains capteurs APS-C plus grands. Le G2 enregistre tout de même en AVCHD lite, format performant sur le ratio qualité/encombrement et désormais largement accepté par les logiciels de montage vidéo. Là où le G2 déçoit, c’est dans sa prise de son de base qui est uniquement mono… même si avec un micro externe on accède au son stéréo, ça sent à nouveau le bridage fonctionnel à plein nez. Notez que les différents modes scènes et le mode iA restent actifs en vidéo.

Panasonic Lumix G2
L’écran est articulé sur le G2, héritage du G1. Un plus inestimable pour un appareil photo. Sur le G2, l’écran 3″ / 460 000 pixels gagne les fonctions tactiles. En même temps, Panasonic sort le G10, un G2 « dégradé » qui perd l’écran articulé, les fonctions tactiles et la compression AVCHD Lite de la vidéo HD. Le G10 sera 150 euros moins cher que le G2.

Ecran tactile
C’est vrai, c’est une première : le Panasonic G2 est le premier appareil à objectif interchangeable doté d’un écran tactile. Une chose est certaine, avec l’arrivée de Samsung et Sony sur le créneau, ce ne sera pas le dernier. Mais surtout, ce fonctionnement hybride (boutons classiques + écran tactile) permet de bénéficier du meilleur des deux mondes. Les compacts à écran tactile ne sont pas forcément la panacée quand cela se traduit par l’éradication de tout bouton physique de la face arrière. Sur le G2, que permet de faire l’écran tactile ? Il peut servir à déclencher, mais il sera plus utile pour déterminer la zone de la photo sur laquelle on souhaite faire la mise au point. On touche du doigt un sujet et l’AF se verrouille sur lui et le suit, dans les limites de ses capacités, en tout cas, l’autofocus se met en mode Af-tracking. Avec la détection des visages activée, on peut affiner le point sur l’oeil du sujet pour un portrait plus réussi. Votre action sur l’écran va aussi déterminer le mode scène : touchez un sujet humain et le G2 se met en portrait, touchez l’arrière-plan et il se met en mode paysage. En MAP manuelle, tapoter l’écran zoome dans l’image (5x et 10x) et on peut faire glisser du bout du doigt l’image agrandie pour valider la mise au point.





Panasonic Lumix G2
La griffe porte-accessoire du G2 peut accueillir un flash externe, mais aussi un micro plus performant que le système embarqué qui est « bridé », ne permettant que d’enregistrer le son en mono. On note la présence des modes PSAM, accompagnés de tous les programmes résultats, du bouton iA dédié qui permet de s’affranchir de tout réglage et du bouton rouge qui lance l’enregistrement vidéo HD.

Prix et disponibilité du Panasonic Lumix G2
C’est fin mai que le remplaçant du G1, annoncé il y a déjà plus de 18 mois lors de la Photokina 2008, arrivera en magasins chez nous. Il sera proposé en trois versions : le G2 nu sera vendu 599 euros, en simple kit avec le 14-42mm, 699 euros et en double kit comprenant le DMC-G2, le 14-42mm et le 45-200mm, 999 euros. Rappelons que le format micro 4:3 induit un changement de focale de 2x. Ainsi, l’objectif 45-200mm devient un 90-400mm.

Panasonic Lumix G2
Le G2 sera proposé en trois coloris, comme le G1, sauf qu’il semble que le bleu soit plus « électrique » que celui du G1. La finition des Lumix G est excellente et leur revêtement offre un aspect satiné très agréable.

L’avis de Zone Numérique sur le Panasonic G2
Avec le Lumix G2, Panasonic met à jour son modèle-pionnier du micro 4:3 : le G1, « vieux » de 18 mois. Mais c’est une évolution en douceur et nous aurions aimé voir le G2 aller plus loin sur certains points :
– le format du boîtier reste trop proche à notre goût de celui d’un reflex compact. Avec un GF1, là on a réellement un boîtier compact et on tire alors vraiment parti du micro 4:3;
– de même, le G2 fait encore l’impasse sur la stabilisation d’image intégrée au boîtier. Si les optiques Lumix sont pour la plupart stabilisées, c’est toujours un plus important même si on a bien compris que Panasonic avait emprunté un chemin différent. On le regrette d’autant plus que le G2 a de la place à revendre et qu’avec un adaptateur, il accepte de nombreux objectifs d’autres marques comme des Leica-M;
– encore un peu bridé, le G2 n’offre pas d’enregistrement stéréo dans son mode vidéo, c’est très dommage;
– pourquoi n’embarque-t-il pas le système « Intelligent Resolution Technology » apparu sur les compacts 2010 de la marque (cf le TZ10, 25-300mm, stabilisé, vidéo 720p et capteur GPS) et qui améliore le dématriçage et le débruitage des images issues du capteur, surtout si ce dispositif est la panacée décrite par Panasonic ? Certes, un capteur de reflex, même 4:3, requiert moins de funambulisme dans le traitement de ses images que les microscopiques capteurs 14 mégapixels des compacts actuels, mais s’il contribue à améliorer l’image…

Par contre, nous pouvons saluer son positionnement tarifaire qui le rend plus attractif que le G1 à son lancement. Il faut dire que Panasonic n’est plus seul sur ce segment, loin s’en faut : le G2 est lancé à 599 euros en boîtier nu, ce qui est le tarif du Pen E-PL1 d’Olympus (stabilisé, lui) dont l’annonce a fixé un nouveau « tarif de base » pour les APN hybrides. De même, Samsung, lors du CES de janvier dernier a enfin dévoilé son modèle compact à capteur APS-C, le NX10, vendu 699 euros avec l’objectif 18-55mm OIS, soit le même prix que le Panasonic G2 avec l’objectif 14-42mm. A 599 euros, avec écran articulé et tactile, viseur électronique 1,44 mégapixel, vidéo 720p en AVCHD et tout l’arsenal Pansonic d’automatismes intelligents à la clé, le G2 est parmi les modèles les plus séduisants.

Panasonic Lumix G2
En même temps que le G2, Panasonic sort le G10, un G2 « dégradé » qui perd l’écran articulé, les fonctions tactiles et la compression AVCHD Lite de la vidéo 720p. Il offre aussi un viseur électronique beaucoup plus basique.

Principales caractéristiques du Panasonic Lumix DMC-G2
– Résolution : 12,1 mégapixels (capteur de 13 mégapixels)
– Capteur Live MOS format 4:3
– Monture micro 4:3
– Ratio d’aspect : 4:3, 3:2, 16:9, 1:1

– Format RAW
– Détection des visages
– AF-tracking / 23 zones
– Mesure de l’exposition : 144 zones
– Obturateur : 1/4000 à 60 s + pose B (maxi 4 mn)
– Rafale maxi : 3,2 i/s
– modes PSAM
– Détection de scène automatique
– Intelligent Auto
– Flash intégré : nombre guide 11 et synchro X maxi 1/160s
– Vidéo HD  (720p) :
     – 1280 x 720 pixels 30 i/s (Motion JPEG)
     – 1280 x 720 pixels / 50i (AVCHD), sortie de capteur à 25 i/s
     – microphone intégré : mono
– Ecran :
     – Articulé
     – Tactile
     – 3″ / 460 000 pixels
     – Ajustement de la luminosité sur 7 niveaux
– Visée directe LiveView (grille d’aide au cadrage et histogramme temps réel)
– Viseur électronique 1,44 million de points (couverture 100%)
– Processeur Venus Engine HD II
– Système antipoussière SWF

– Compatibilité cartes SDHC / SDXC
– Sortie mini-HDMI (1080i), USB 2.0 High Speed, AV
– Entrée télécommande / micro
– Disponibilité : fin mai 2010
– Prix de vente :
     – G2 nu 599 euros
     – G2 + 14-42mm : 699 euros
     – G2 + 14-42mm + 45-200mm : 999 euros

Advertisements

Ailleurs sur le web