Motorola préfère Bing à Google pour ses smartphones Android en Chine

Motorola préfère Bing à Google pour ses smartphones Android en Chine

Motorola choisit son camp sur le marché chinois des
smartphones Android puisque le fabricant américain a choisi d’intégrer à ses terminaux
le moteur de recherche Bing au détriment de Google.

Publié le 12 mars 2010 - 9:53 par La rédaction




Motorola remplace Google par Bing en Chine
Motorola et Microsoft ont conclu un accord qui mène le fabricant américain de
smartphones à intégrer à ses terminaux Android destinés à la Chine le moteur de
recherche de Microsoft, en remplacement de Google. Si les utilisateurs des smartphones Motorola Android (Milestone, Motoroi) auront toujours le choix
du moteur de recherche en ce qui concerne la navigation sur internet, le widget
de recherche disponible sur le bureau sera quant à lui couplé à Bing. A noter que Motorola a signé le même genre d’accord avec le moteur de recherche
local, Baidu.



Le Motorola Motoroi, prochain smartphone Android 2.0 à destination de l’Asie

Google et la Chine, rien n’est certain
Les raisons de ces changements ? Google aurait des difficultés à s’entendre
avec les autorités chinoises. Le géant américain tient le gouvernement chinois
responsable de certaines attaques informatiques et des piratages de certains
comptes Gmail. Le moteur de recherche et fournisseur de services penserait
donc, en signe de protestation, à se retirer du marché chinois ou bien, dans le
meilleur des cas, à annuler le contrôle d’information levant ainsi toute censure
imposée par la Chine.
Dans ce contexte, les partenaires de Google faisant des affaires en Chine sont obligés de prendre du recul, à l’image de Motorola qui choisit Bing.

Android, l’OS mobile indépendant
L’ironie du sort pour Google c’est qu’elle se voit écartée de son propre système
d’exploitation pour mobiles. Voici une preuve supplémentaire qu’Android est un
OS réellement ouvert, qui offre une grande liberté aux fabricants qui ont
choisi de l’exploiter.

Advertisements

Ailleurs sur le web