Nintendo : Une DS2 avec puce Nvidia Tegra dans les cartons ?

Nintendo : Une DS2 avec puce Nvidia Tegra dans les cartons ?

La toute récente Game Developers Conference de San Francisco fut l’occasion pour Sony de révéler en détails son Playstation Move, mais les rumeurs concernant le développement d’une Nintendo DS2 ont également gagné en intensité et en détails.

Publié le 18 mars 2010 - 12:13 par La rédaction

Sony a créé l’évènement à la récente Game Developers Conference de San Francisco, en dévoilant pour la première fois son Playstation Move, une manette à détection de mouvements destiné à sa Playstation 3, et attendue pour la fin de l’année. Pourtant, un autre évènement, beaucoup moins officiel celui-ci, fait l’objet de rumeurs de plus en plus persistantes, l’annonce probable d’une Nintendo DS2 dans les prochains mois.
 
 Voilà à quoi pourrait ressembler la Nintendo DS2, pressentie pour la fin de l’année 2010
 
Une DS2 aussi puissante qu’une GameCube ?
En effet, de nombreuses sources s’accordent à dire qu’une nouvelle Nintendo DS est déjà en préparation chez Nintendo et que cette dernière pourrait être présentée officiellement dès l’E3 prochain à Los Angeles, pour une sortie en fin d’année. Cette dernière disposerait ainsi d’une puce Nvidia Tegra, et pourrait donc afficher des jeux d’une qualité semblable à ceux disponibles sur GameCube, la précédente console de salon de Nintendo. Cette DS2 disposerait également d’écrans plus larges, avec un espace plus restreint entre les deux que l’actuelle DSi XL (disponible depuis le début du mois en France) pour une meilleure lisibilité et d’un accéléromètre pour prendre en compte les mouvements du joueur. Pire encore, les kits de développement seraient déjà entre les mains de nombreux studios.

Tout cela reste bien sûr au stade de rumeurs, et il conviendra comme d’habitude d’attendre une confirmation officielle de la part de Nintendo, cette dernière pourrait survenir dès cet été, à l’occasion de l’E3 à Los Angeles, qui se tiendra du 15 au 17 juin prochain.

Advertisements

Ailleurs sur le web