L'iPad d'Apple interdit de séjour en Israël

L’iPad d’Apple interdit de séjour en Israël

Les émissions d’ondes Wi-Fi semblent être prises très au sérieux en Israël, où l’iPad vient d’être purement et simplement interdit, en attendant une mise aux normes pour les versions internationales.

Publié le 16 avril 2010 - 14:15 par La rédaction

L’iPad interdit de territoire en Israël
En attendant la commercialisation internationale de l’iPad, seuls les utilisateurs américains ou les chanceux ayant acquis la tablette internet d’Apple sur le territoire américain peuvent en profiter. De nombreuses tablettes iPad conçues pour les Etats-Unis sont, par conséquent, utilisées hors du pays. Problème : les normes Wi-Fi américaines varient par rapport à celles en vigueur en Europe, comme le fait savoir Israël en interdisant purement et simplement l’utilisation et l’introduction de l’iPad sur son territoire. La simple connexion Wi-Fi est donc mise en cause par les autorités israéliennes pour justifier ce bannissement.

Les ondes Wifi de l’iPad sont mises en cause
Selon le porte-parole du gouvernement israélien, la connexion Wi-Fi de l’iPad vendu aujourd’hui fonctionne aux normes américaines et sa puissance est donc supérieure aux limites imposées par l’Union Européenne, limites en vigueur aussi en Israël. Le Ministère de la Communication confirme les faits et explique craindre des interférences. « Nous nous moquons d’où les gens achètent leur matériel, mais sans régulation, on risque le chaos« , explique le directeur adjoint du ministère de la communication, Nati Schubert.

Des iPad bloqués aux douanes
Plusieurs Ipad auraient déjà été bloqués à l’aéroport de Tel Aviv. Leurs propriétaires étrangers auraient ainsi deux solutions pour récupérer leur machine : la faire expédier dans leur pays ou bien la récupérer à leur départ. Pour le moment, l’iPad est toléré sur le vieux continent et ne semble pas poser des problèmes d’interférences. Si Israël se veut rassurant en affirmant que la situation rentrera dans l’ordre dès la commercialisation des versions internationales de l’iPad, le pays reste néanmoins le seul à imposer une telle mesure.

Apple iPad
Advertisements

Ailleurs sur le web