Piratage : -45% de ventes software Nintendo DS en Europe ?

Piratage : -45% de ventes software Nintendo DS en Europe ?

Nintendo est actuellement le leader incontestable dans le domaine vidéo ludique, avec des ventes de DS et Wii absolument colossales. Pourtant, le géant nippon doit faire face à un problème de taille, le piratage, qui affecte notamment sa Nintendo DS et cela, surtout en Europe.

Publié le 21 avril 2010 - 11:20 par La rédaction

Les ventes colossales de Wii et des différents modèles de Nintendo DS font évidemment la joie de Nintendo, qui retrouve ainsi un leadership total, après les semi-échecs des consoles Nintendo 64 et GameCube. Pourtant, Nintendo doit également faire face à un problème majeur, à savoir le piratage, qui affecte notamment sa Nintendo DS avec pour bête noire la fameuse cartouche R4.
 
-45% de ventes softwares DS en Europe
La firme au plombier moustachu est actuellement en procès en France et tente de faire interdire la vente des linkers DS, qui permettent de copier et faire tourner des jeux de manière illégale sur DS. Un piratage massif si l’on en croit les affirmations d’un récent rapport qui indique que les ventes de jeux accuseraient une baisse annuelle de 45% en Europe durant la période avril/décembre 2009. Une baisse nettement moins violente aux Etats-Unis avec « seulement » 11%, tandis que le Japon accuse un recul de 7% sur cette même période. Nintendo espère pouvoir lutter face au piratage en Europe en utilisant des moyens juridiques, mais aussi technologiques, avec des mises à jour firmware plus efficaces et des consoles mieux protégées. Concernant les pays les plus touchées par le téléchargement illégal de jeux, c’est l’Italie qui arrive en tête, suivie par l’Espagne et la France.
Cartouche R4 DS 
A noter que la Wii est également touchée par le phénomène du piratage, même si cela nécessite des manipulations plus longues et fastidieuses que la simple insertion d’une cartouche R4. Les consoles PSP et Xbox 360 sont elles aussi touchées, sans oublier bien sûr le PC (voir les jeux les plus piratés en 2009). Reste à savoir si la prochaine console portable de Nintendo, la 3DS, parviendra à disposer d’une protection accrue contre ce piratage intensif.
Advertisements

Ailleurs sur le web