Affaire Playstation 3/Linux : une plainte déposée contre Sony aux Etats-Unis

Affaire Playstation 3/Linux : une plainte déposée contre Sony aux Etats-Unis

Depuis le 1er avril dernier, la Playstation 3 Fat ne dispose plus de la fonctionnalité Other OS, qui permettait d’installer Linux sur la console. Une décision brutale de la part de Sony, qui forçait littéralement les joueurs à mettre à jour leur console sous peine de ne plus avoir accès au jeu en ligne.

Publié le 30 avril 2010 - 11:27 par La rédaction

Suite aux menaces de hack de Geohot, Sony a rapidement décidé de renforcer la sécurité de sa Playstation 3, en décidant par le biais du firmware 3.21 de désactiver la fonction Other OS, qui permettait d’installer un autre OS (Linux) sur le disque dur de sa Playstation 3 Fat (la fonction ayant déjà été retirée de la PS3 Slim).
 
Une action collective à l’encontre de Sony
Bien sûr, la mise à jour n’était pas obligatoire, mais dans la mesure où le refus de celle-ci empêchait le joueur d’accéder à de nombreuses fonctionnalités (dont le Playstation Network et le jeu en ligne), la totalité (ou presque) des possesseurs de Playstation 3 Fat ont sauté le pas, bien souvent à contre-coeur, et ont par conséquent fait une croix définitive sur la fonction Other OS. Toutefois, un utilisateur américain a décidé de porter l’affaire devant la justice américaine, estimant que la décision de Sony d’obliger les joueurs à désactiver la fonction Other OS ne servait que son propre intérêt, et que celle-ci a été appliquée au détriment des clients. Cette action collective peut ainsi être rejointe par tous les possesseurs américains d’une Playstation 3 Fat achetée avant le 27 mars 2010. Sony pourrait ainsi être contraint à payer des dommages à tous les plaignants, sans compter les coûts de procès et d’avocats, pour une somme qui pourrait atteindre 5 millions de dollars.
 
Sony PS3 Slim
 
A noter qu’au début du mois d’avril, un client britannique a exigé, et obtenu, un remboursement partiel de sa console par Amazon, en jouant sur une directive européenne imposant au vendeur de livrer au consommateur un bien conforme au contrat de vente. Ce dernier avait ainsi obtenu un peu moins de 100 euros de remboursement de la part d’Amazon. A noter qu’un nouveau firmware est déjà disponible pour la Playstation 3, ce dernier apportant le support du jeu en 3D et une mise à jour du module Flash.
Advertisements

Ailleurs sur le web