Pour la première fois, la part de marché du navigateur Internet Explorer est passée sous la barre des 60% pour le mois d’avril, et même si les principaux concurrents restent encore à distance, Firefox et surtout Google Chrome semblent connaître une évolution notable, tandis que Explorer ne cesse de faiblir.
 
 
 
Internet Explorer 9 à la rescousse d’Explorer ?
Microsoft abattra prochainement sa carte maîtresse dans le domaine des browsers web, avec le lancement d’Internet Explorer 9, annoncé comme révolutionnaire. Sans doute pour enrayer un peu la chute, le géant de Redmond a rendu publique une seconde version de la « platform preview« , à destination des développeurs uniquement. Même si les résultats actuels sont encore inférieurs à ceux de Firefox et Chrome, les premiers avis sont plutôt encourageants, et Internet Explorer 9 se révèle déjà bien plus performant que son prédécesseur sur le terrain du Javascript, et cela alors qu’Internet Explorer 9 est encore « loin d’être finalisé » selon ses géniteurs. IE9 supportera également pleinement le standard HTML5, ainsi que le codec H.264 pour une expérience web optimale.
Microsoft Ballot Screen 
 
Reste à savoir si les récents déboires d’Internet Explorer n’auront pas trop d’impact sur le succès de cette version 9 à venir. Pour l’heure, les failles de sécurité successives d’Explorer et la mise en place du ballot screen ont très largement bénéficié à Firefox, mais surtout à Google Chrome, qui avoisine désormais les 7% de parts de marché.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here