Leica M8 en détails

Leica M8 en détails

Annoncé la semaine dernière en avant-première de la Photokina 2006 qui s’ouvre dans une poignée de jours, le Leica M8 sera une des stars du salon, RDV planétaire autour de la photographie. Leica a mis le temps pour proposer une version numérique de ses légendaires appareils télémétriques M (MP, M6, M7). Ils ont fait les choses comme on pouvait s’y attendre : dans le respect de la tradition : visée télémétrique, ergonomie traditionnelle et intuitive, simplicité, qualité de construction. Si le capteur n’est pas full frame, il est plus gros que les APS-C puisque son ratio d’allongement de focale n’est que de 1,33x ce qui permet de convertir une focale fixe stadard en une autre, comme un 35mm en 50mm  etc. Voici le communiqué officiel Leica. La traduction maison Leica laisse à désirer, mais vous y retrouverez tout ce que vous voulez savoir sur ce Leica M8.

Publié le 21 septembre 2006 - 0:00 par La rédaction

Leica M8 : ze legend is back !

Publicité
Nouveau: LEICA M8Une légende de la photo entre dans l’ère numérique
Avec le nouveau LEICA M8, Leica Camera AG, de Solms, va présenter le premier appareil photo numérique de Leica équipé d’un système de viseur télémétrique au salon photokina de Cologne (du 26 septembre au 1er octobre 2006). Toutes les principales caractéristiques de l’appareil photo de reportage argentique Leica (boîtier compact, exceptionnelle qualité d’image grâce aux objectifs Leica M et superbe composition d’image grâce au viseur télémétrique Leica) ont été parfaitement transposées dans le monde numérique. L’appareil numérique professionnel «Made in Germany» utilise un capteur d’images spécialement développé pour les exigences du système Leica M. La quasi-totalité des objectifs du système Leica M depuis 1954 peuvent également être utilisés avec des appareils numériques grâce à leurs performances élevées. L’association des objectifs, du capteur et du traitement d’image puissant assure une qualité d’image exceptionnelle à une résolution de 10,3 millions de pixels.

capteur 2500 ISO pour 10 MP du Leica M8Capteur 2500 ISO pour des photos sans flash
Le nouveau LEICA M8 est équipé d’un capteur d’images CCD silencieux d’une sensibilité de base ISO 160. La sensibilité maximale (ISO 2500) permet d’adapter parfaitement le nouvel appareil à la prise de vue en lumière naturelle typique du système Leica M. Le LEICA M8 offre de nombreux détails utiles pour la photographie, notamment un histogramme des tons, qui permet un contrôle qualitatif de l’exposition, même pour les plus petits détails du sujet sur chaque agrandissement d’un cadrage. Grâce à son utilisation particulièrement simple, avec un nombre restreint d’éléments de commande et des menus clairs, ce nouveau modèle présente également la concentration sur l’essentiel typique des appareils Leica. «Le LEICA M8 apporte tradition, valeurs et inspiration à la photographie numérique», déclare Ralph Nebe, chef du marketing et de la vente du groupe Leica Camera. «Le nouveau modèle LEICA M8 démontre avant tout que Leica Camera AG a tracé son propre chemin sur la voie du numérique. Grâce à sa force d’innovation accrue dans le domaine des solutions numériques pour les appareils photo et l’optique sportive, associée à un développement constant des solutions argentiques, l’entreprise est de nouveau parée pour l’avenir.» Le LEICA M8 devrait être disponible dans le commerce dès le mois de novembre 2006.

vu d'en haut, le Leica M8 reste imposantCapteur du Leica M8
Le capteur d’images CCD exceptionnellement silencieux a été optimisé en fonction des caractéristiques des objectifs Leica M et assure une résolution de 10,3 millions de pixels. La technologie CCD réduit considérablement le flou par rapport aux autres capteurs et a donc été choisie pour le LEICA M8. Les paramètres de sensibilité de ISO 160 à 2500 permettent de prendre des photos avec une richesse de détail supérieure à celle des films argentiques. La conception spéciale de l’appareil télémétrique sans miroir est nécessaire à la forme compacte et plate du LEICA M, mais elle expose davantage le capteur aux rayons lumineux. Pour pouvoir néanmoins assurer la qualité d’image exigée par Leica, des mesures globales ont été prises. L’association de microlentilles au capteur d’images empêche un vignettage gênant dans les coins de l’image. Le verre du capteur particulièrement mince (réduit à 0,5mm) empêche la réfraction de la lumière indésirable qui survient fréquemment lorsque les rayons lumineux tombent en oblique. Ces efforts assurent une qualité de reproduction nette, riche en contraste et à l’exceptionnel rendu des couleurs, jusque dans les recoins de l’image. Nous avons décidé de ne pas utiliser de filtre de l’effet moiré, qui assure un filtrage optique des petits détails de l’image, afin d’exploiter pleinement la résolution élevée des objectifs Leica M. L’effet moiré éventuel est alors éliminé par le traitement numérique des signaux de l’appareil photo.

C'est l'arrière du M8 qui trahit sa tendance digitale !Leica M8 = argentique x 1,33
«Bien qu’un ratio d’allongement des focales de 1,5 soit courant chez de nombreux fabricants, le LEICA M8 dispose d’un capteur d’images CCD d’une surface de prise de vue de 18 x 27 mm», déclare Rainer Bültert, responsable du management Produits pour le système M chez Leica Camera AG. «Le faible ratio d’allongement des focales (1,33) confère donc à cet appareil numérique la liberté d’utilisation de différentes nettetés d’image avec le diaphragme ouvert». Le ratio 1,33 entraîne un léger déplacement de la focale équivalente de l’objectif (d’environ un incrément dans la direction de la focale télé). Ainsi, un objectif de 21mm présente une focale équivalente de 28mm. Lors de l’introduction du LEICA M8, la gamme d’objectifs du système Leica M a été complétée de deux objectifs grand-angulaires d’une focale de 16 à 28mm, utilisables dans le domaine numérique comme argentique. Ces nouveaux objectifs présentent les performances optiques exceptionnelles habituelles pour Leica, y compris avec lediaphragme ouvert.

Codage 6 bits de la baïonnette MLeica M8 et objectifs Leica M
Le LEICA M8 est utilisable avec la quasi-totalité des objectifs du programme Leica M depuis 1954. La compatibilité exceptionnelle est conservée, malgré le passage de la technique argentique au numérique. Les nouveaux clients, dont le premier appareil Leica est un LEICA M8 numérique, disposent de nombreuses options d’utilisation et bénéficient de la grande valeur des produits Leica. Grâce à leur précision mécanique et optique élevée et à leurs excellentes propriétés d’image, les objectifs Leica M actuels sont parfaits pour les applications numériques. Les critères de rendement, tels que le revêtement de chaque lentille, étaient déjà standard et n’ont pas dû être ajoutés spécifiquement pour les «objectifs numériques». Le nouveau codage 6 bits sur la bague de la baïonnette permet au LEICA M8 d’identifier le type d’objectif utilisé. Il utilise alors ces informations pour améliorer davantage l’image en compensant le vignettage artificiel. En outre, le type d’objectif est enregistré dans le fichier image Exif. Tous les objectifs livrés depuis l’usine à partir du 1er juillet 2006 sont équipés du nouveau codage, mais ils peuvent néanmoins être utilisés sans limitation sur les modèles argentiques LEICA MP et LEICA M7 actuels, tout comme sur les modèles classiques disponibles depuis 1954. Il est possible d’équiper ultérieurement de ce codage les modèles d’objectifs actuels, ainsi que de nombreux modèles plus anciens, afin d’assurer une optimisation de l’image par l’appareil. Les objectifs sont toutefois entièrement compatibles avec le LEICA M8 sans modification, si vous renoncez à utiliser les fonctions supplémentaires.

Le Télémètre est la clé de voûte du système M
Le système de télémètre de Leica distingue le LEICA M8 des autres appareils photo reflex et compacts du marché. Il rend l’appareil photo parfait pour les reportages vivants et les prises de vue en lumière naturelle, ainsi que pour les portraits discrets. Le photographe participe activement au processus et utilise le télémètre pour cadrer ce qu’il veut immortaliser, qu’il s’agisse d’une scène, d’une ambiance ou d’un moment. Ce faisant, il peut toujours observer ce qui se trouve hors du cadre du viseur. Il peut donc prévoir l’instant décisif et prendre la photo au moment crucial. Résultat: des photographies particulièrement naturelles, qui ne montrent pas la présence d’un photographe. Tandis que l’exposition permet au photographe de voir son motif dans des conditions d’éclairage difficiles, le viseur clair et contrasté assure une mise au point rapide et précise. En association avec le déclenchement immédiat, y compris en photographie numérique, le principe de télémètre classe les appareils photo Leica M parmi les plus rapides du monde. Contrairement au système reflex, dans lequel la mise au point s’effectue par l’objectif et la précision de la mesure est déterminée par la distance focale et l’ouverture, la base de mesure du télémètre du Leica M reste toujours identique, quel que soit l’objectif, ce qui augmente considérablement sa précision sur des distances focales courtes. Le champ de mesure contrasté au centre de l’image garantit une mise au point rapide, précise et exacte, y compris dans de très mauvaises conditions d’éclairage. Le viseur télémétrique permet au photographe de simuler le résultat d’une autre distance focale et ainsi de déterminer la focale correcte sans changer d’objectif. Les six différents cadres lumineux montrent toujours le cadrage exact, leur position étant adaptée par la correction automatique de la parallaxe en fonction de la mise au point. Toutes les autres informations pertinentes pour un résultat parfait, ainsi que l’environnement du motif, sont visibles dans le viseur à cadres lumineux, ce qui constitue une situation idéale pour une prise de vue spontanée et discrète.

Obturateur musclé pour le M8
L’obturateur à rideau à lamelles métalliques, à commande électronique, assure des temps d’exposition jusqu’à 1/8000 seconde. Même dans de bonnes conditions d’éclairage, le photographe dispose d’une grande liberté de composition d’image grâce à l’utilisation de la netteté d’image sélective avec le diaphragme ouvert. La courte durée de synchronisation du flash (1/250 seconde) permet désormais de prendre des photos avec flash en plein jour avec une netteté sélective.

Utilisation intuitive du Leica M8
Le LEICA M8 permet au photographe de se concentrer sur la photo, pas sur l’utilisation de l’appareil. Il peut ainsi laisser libre court à sa créativité avec la diaphragme, la durée d’exposition et le niveau de netteté. Un grand soin, une longue expérience et une connaissance approfondie des techniques de travail des photographes professionnels ont été intégrés à la conception des fonctions numériques du LEICA M8. La concentration sur l’essentiel a donné naissance à une utilisation simple, claire et intuitive: le LEICA M8 a ainsi pu se passer des touches de fonction multiples et des menus complexes. L’association molette/bouton en croix, qui permet une navigation rapide, se trouve au coeur des fonctions numériques. Une pression sur la touche Set affiche le menu des paramètres de prise de vue sur l’écran de 2,5″. Il permet de définir rapidement les principaux paramètres de la prise de vue: sensibilité du capteur, correction d’exposition, balance des blancs, compression des données et résolution d’image. Pour une sélection rapide des associations de paramètres fréquemment utilisées et personnalisées, vous pouvez enregistrer trois profils utilisateur. La touche de menu permet de modifier des paramètres de base à plus long terme à l’aide de menus clairs, tels que les différentes zones de couleurs ECI RGB, Adobe ® RGB et sRGB. Vous pouvez également utiliser ce menu pour déterminer si la photo doit s’afficher sur le grand écran juste après la prise de vue à des fins de contrôle, la durée de cet affichage et si elle est accompagnée d’un histogramme des tons. Le LEICA M8 est équipé d’un retardateur avec deux temps préliminaires sélectionnables : deux et douze secondes. Un écran d’information sur la partie supérieure gauche du boîtier affiche toujours la capacité restante de la carte SD et de l’accumulateur au lithium ionique. Ces données élémentaires sont donc immédiatement visibles à tout moment.

Technologie de flash novatrice
L’obturateur à rideau à lamelles métalliques moderne du LEICA M8 permet des temps de synchronisation très courts (jusqu’à 1/250 seconde). En outre, cet appareil utilise la toute nouvelle technologie de flash M-TTL, qui a pour particularité d’émettre un pré-éclair de mesure juste avant le flash proprement dit. La mesure TTL de la lumière reflétée par la surface du motif calcule la puissance exacte nécessaire pour le flash principal. Le léger ajout du flash à la lumière ambiante permet ainsi d’obtenir une atmosphère lumineuse naturelle. La fonction «Auto Slow Sync» permet d’utiliser l’automatisme avec priorité au diaphragme en association avec le flash. Elle assure un arrière-plan équilibré, même en cas de modification de l’intensité de l’allumage ininterrompu. Une fois l’exposition correcte obtenue, un flash de débouchage d’une puissance appropriée est utilisé. Selon l’expérience ou l’effet désiré, il est possible de prédéfinir différents temps d’exposition pour l’automatisme avec priorité au diaphragme. Ils peuvent être saisis manuellement ou, en cas d’utilisation d’un objectif codé, définis automatiquement selon la formule empirique consacrée «1/focale = temps d’exposition en secondes».

Contrôle des résultats avec l’histogramme des tons
En tant qu’appareil photo numérique professionnel, le LEICA M8 dispose d’un histogramme des tons RVB, qui peut être affiché à tout moment pour évaluer la qualité de la photo prise. Cette fonction peut également être associée à la vérification automatique de la photo. L’indication supplémentaire des parties surexposées de l’image à l’aide de l’avertissement «Clipping» est également utile. En cas d’agrandissement, ces deux outils de contrôle sont toujours actualisés afin de permettre une évaluation de la qualité de l’image dans ses moindres détails. Tous les paramètres photographiques importants du menu des paramètres de prise de vue, ainsi que d’autres méta-informations enregistrées avec le fichier image, sont affichés lors d’une pression sur la touche Info. Ils permettent de contrôler intégralement l’apparence de la photo et son emplacement d’enregistrement.

Utilisation des données brutes au format DNG avec le logiciel Capture One LE Le convertisseur de données brutes professionnel Capture One LE assure un «développement» optimal des données brutes fournies par le capteur CCD et enregistrées au format évolutif Adobe® Digital Negativ (DNG). En collaboration avec le fabricant danois Phase One, Leica a assuré l’adaptation nécessaire de l’appareil et du logiciel. Résultat: des algorithmes optimisés pour la qualité de traitement numérique des couleurs, assurant des photos particulièrement nettes avec une résolution exceptionnelle. Le développement de nuances de couleur subtiles à partir de l’image 16 bits fournie par le capteur CCD est comparable à la qualité d’une image professionnelle obtenue sur film et développée par un laboratoire spécialisé. Le logiciel Capture One LE associe des fonctions logiques et perfectionnées et une interface utilisateur claire afin de permettre à l’utilisateur d’obtenir rapidement d’excellents résultats.

LEICA DIGITAL CAPTURE Un logiciel spécial est fourni avec le LEICA M8 pour la commande à distance de l’appareil à des fins scientifiques ou en studio. L’appareil peut ainsi être déclenché à partir d’un ordinateur, par le biais d’une connexion USB, les données image étant directement enregistrées sur le disque dur. Tous les paramètres du menu des paramètres de prise de vue, tels que la valeur ISO ou la résolution, sont transmis à l’appareil par le logiciel.

la carcasse, indestructible, du Leica M8Leica M8 : Matériaux, fabrication et dimensions sont le fonds de commerce Leica
Le cache de protection robuste et le panneau inférieur solide sont fabriqués en laiton massif, avec un procédé de fraisage moderne. Le boîtier fermé entièrement métallique est en alliage de magnésium très stable pour une utilisation professionnelle durable. L’accumulateur et l’emplacement de carte SD se trouvent sous le panneau inférieur et sont ainsi bien protégés contre la poussière et l’humidité. Il empêche efficacement toute ouverture accidentelle et donc la perte de l’accumulateur et de la carte SD en plein reportage. Il augmente également la solidité de l’appareil dans la construction du système Leica M, qui fait ses preuves depuis des décennies. Avec ses dimensions réduites de 138,6mm x 80,2mm x 36,9mm, le LEICA M8 correspond, au millimètre près, aux dimensions idéales du LEICA M7. A quelques différences près en termes d’éléments de commande, telles que la disparition du levier d’armement et du bouton de rembobinage, le LEICA M8, vu de face, est pratiquement identique à ce modèle argentique. La discrétion de l’appareil, appréciée par de nombreux clients, et son élégance intemporelle sont inchangées. Le montage et l’ajustement de l’appareil, ainsi que le contrôle minutieux de tous les détails mécaniques et électroniques, s’effectuent à la main à l’usine de Solms de Leica. Le service clientèle de Leica assure l’entretien et la réparation pendant des décennies et garantit ainsi une longue durée de vie. C’est pourquoi tous les appareils M sont encore utilisés depuis 1954.

Nettoyage du capteur
Le LEICA M8 offre une fonction spéciale pour le nettoyage manuel du capteur d’images: si vous sélectionnez l’option correspondante du menu et appuyez sur le déclencheur, l’obturateur reste ouvert pendant le nettoyage. Grâce aux dimensions réduites des appareils Leica M, le capteur est plus facilement accessible que dans les appareils numériques reflex, où il est recouvert par le miroir.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *