Record battu : Gigapanorama de Dubai en 45 gigapixels

Record battu : Gigapanorama de Dubai en 45 gigapixels

Après Dresden et Paris en 26 gigapixels, voici Dubai en 45 gigapixels. Une performance technique avant tout.

Publié le 19 mai 2010 - 12:08 par La rédaction

Dubai en 45 milliards de pixels
Le gigapanorama a le vent en poupe : assemblage de milliers d’images, prise de vue robotisée, puissance de calcul stratosphérique, logiciels de pointe, etc… Après le panorama de la ville de Dresden puis le magnifique 360 de Paris, tous deux réalisés en 26 gigapixels, voici le nouveau record : une photo panoramique, non plus à 360° mais d’environ 180° d’angle de champ, de 45 gigapixels. Pour la réalisation, l’auteur a utilisé un reflex Canon EOS 7D et un objectif Canon EF 100-400mm F4-5,6  utilisé à 400mm soit un équivalent 640mm et pris puis assemblé pas moins de 4250 photos.


Accéder au
panorama de Dubai en 45 gigapixels sur le site de Gigapan.

Zoom-in extrême
Il n’empêche que le niveau de zooming dans l’image que permet cette résolution gargantuesque est complètement inédit… on peut zoomer jusqu’à un niveau de détail qui rend presque visible les plaques d’immatriculation des quelques rares voitures qui passent dans les rues de l’Emirat.  Mais cette débauche de pixels est finalement un peu inutile, car il y a peu de vie et peu de détails dans ce panorama par rapport au projet Paris 26 gigapixels dont la partie de l’image « texturée » est la plus importante (plus d’immeubles et moins de ciel) de tous les projets gigapixels et dont le pari créatif écrase la concurrence. Pour le projet dubaïote, nous aurions aimé que les 45 milliards de pixels fussent mis à profit
d’un projet plus artistiquement recherché que ce « snapshot » géant.


Accéder au
panorama de Dubai en 45 gigapixels sur le site de Gigapan.

La tour Burj Khalifa
Amateurs d’architecture, le grand mérite de cette photo panoramique est de mettre en scène l’autre mastodonte technique de l’émirat : la tour Burj Khalifa, aussi appelée Burj Dubai, qui fut édifiée en 2009 et culmine à 828 mètres. L’oeuvre d’Adrian Smith, l’architecte, et de Bill Baker, l’ingénieur en chef en charge des calculs des structures, mérite bien que quelques photographes de talent se penchent sur sa silhouette.

Paris 26 gigapixels
Et pour les amateurs de vieilles pierres, ne manquez pas le gigapanorama de Paris, notre capitale-musée, réalisé par Arnaud Frich et toute l’équipe de Kolor, l’éditeur français d’Autopano, le logiciel devenu la référence en matière d’assemblage de photos panoramiques.

Advertisements

Ailleurs sur le web