Google dévoile sa boutique en ligne Chrome Web Store

Google dévoile sa boutique en ligne Chrome Web Store

C’est à l’occasion d’une récente conférence que Google a dévoilé un nouveau projet : le Chrome Web Store. Ce dernier permettra aux utilisateurs de télécharger des outils, des plug-in ou encore des jeux, qui seront directement intégrés au navigateur web.

Publié le 21 mai 2010 - 10:42 par La rédaction

Lors de la conférence Google I/O, le géniteur du navigateur web Chrome a dévoilé un peu plus en détail son projet de boutique d’applications en ligne, sobrement intitulé : Chrome Web Store.
 
Chrome Web Store : la boutique en ligne signée Google
Cette dernière sera accessible directement depuis le navigateur web, et à l’instar de l’AppStore d’Apple, on y trouvera diverses applications plus ou moins utiles, et surtout plus ou moins chères. En effet, si certains services seront gratuits, Google laissera le choix aux développeurs de fixer librement le prix de vente de leur création. Cette dernière peut être un petit plug-in, un service ou encore un jeu, Google semblant d’ailleurs beaucoup misé sur ce segment, avec la démonstration en live de deux titres parfaitement jouables, et cela, depuis son navigateur web. Cela impose bien sûr certaines contraintes techniques aux développeurs, qui devront donc utiliser judicieusement les divers outils mis à leur disposition, et notamment le HTML 5 qui devrait bousculer les choses dans le domaine. Les applications ainsi téléchargées seront alors accessibles directement depuis le navigateur, et ne nécessiteront pas une fastidieuse installation sur le disque dur de la machine.
 
Chrome Web Store 
 
Pour Chrome, mais pas seulement
Cette plateforme de téléchargement dédiée aux applications web devrait être disponible dans le courant de l’année. A noter qu’elle ne devrait pas être exclusive au navigateur Chrome, mais également compatible avec les navigateurs gérant le HTML 5. Après la tablette tactile sous Android qui viendra concurrencer l’iPad, Google semble maintenant décidé à se frotter à un autre service phare d’Apple, l’AppStore. La lutte devrait débuter dès la rentrée.
Advertisements

Ailleurs sur le web