L'agence photo Sygma en cessation de paiement, liquidation demandée

L’agence photo Sygma en cessation de paiement, liquidation demandée

L’agence de photojournalisme Sygma vient d’être déclarée en cessation de paiement par son gérant avec demande de liquidation suite à une décision de la Cour d’Appel de Paris d’indemniser un photographe dont l’agence avait perdu une partie des photos.

Publié le 24 mai 2010 - 10:59 par La rédaction

C’est le gérant de l’agence Corbys lui-même, Stefan Biberfeld, qui annonce à l’AFP le dépôt de bilan de l’agence et sa demande de mise en liquidation. Selon les dires de son gérant, c’est le jugement de la Cour d’Appel de Paris qui agira de déclic pour cette mise en liquidation puisque l’agence a été condamnée à verser 1,5 million d’euros à un de ses anciens photographes dont elle aurait égaré une partie des photos.

Dominique Aubert, photographe pour l’agence Sygma de 1987 à 1995 demandait depuis 2003 la restitution de son matériel et de son oeuvre. Mais voilà, sur quelque 250 000 photos, la justice a estimé qu’il en manquait 750. Et compenser le préjudice causé par la perte de ce fragment de son oeuvre, le tribunal a évalué l’indemnité à 1,5 million d’euros. C’est d’ailleurs la décision de la Cour d’Appel de Paris qui a poussé l’agence à demander elle-même sa liquidation puisqu’aucun repreneur ne peut courir le risque de se voir à nouveau infligé de telles sanctions : d’autres photographes ont déjà demandé la restitution de leur fonds. Pour se défendre de cette situation, le gérant précise à l’AFP que les archives photographiques étaient organisées par thème ou par client et que leur structure n’avait pas été pensée » pour que les photos soient restituées à leur auteur.

Mais pour être plus juste, il convient de préciser que ce n’est pas cette seule décision qui précipita l’agence Sygma par le fond puisqu’en dix années, elle a accumulé une dette fiscale de pas moins de 73 millions d’euros et qu’en 2009, elle a connu une perte d’exploitation de 2 millions d’euros. Bref, l’agence est dans le rouge depuis longtemps.

Fondée en 1973, l’agence Sygma avait été rachetée par le groupe américain Crobis, propriété de Bill Gates, en 1999. Ironie du sort, c’était déjà suite à un conflit entre le photographe et son agence (Gamma) que l’agence vit le jour. Mais 2010 ne sera pas l’année des agences… puisque Gamma a été prononcé en liquidation judiciaire en janvier dernier.

Le sort définitif de l’agence Sygma-Crobis sera scellé demain, mardi, matin, lors de l’audience du tribunal de commerce.
Publicité

Ailleurs sur le web