Une flotte de 736 iPad pour les députés européens : le Parlement dément

Une flotte de 736 iPad pour les députés européens : le Parlement dément

On apprend par un article paru dans le Times ce matin que le Parlement Européen était sur le point de débloquer près
de 5 millions d’euros pour son plan de renouvellement de matériel IT,
dans le but d’équiper ses 736 membres d’un iPad, la tablette tactile
d’Apple. Mais le parlement a démenti aussitôt.

Publié le 26 mai 2010 - 10:17 par La rédaction


Un iPad pour chaque député européen

Dans le cadre de son plan de renouvellement du matériel IT, pour un budget estimé à près de 5 millions d’euros, le Parlement Européen entend équiper chaque député d’un iPad, soit 736 au total, selon l’article paru dans le journal britannique Times.
 

L’Allemand Klaus Welle, secrétaire général du parlement, lui-même grand
fan des produits Apple en général et de l’iPhone en particulier, aurait été à l’origine de cette décision.  La démarche visait, selon le journal, à rendre les députés européens plus « branchés » et plus mobiles… On notera que nos députés ont reçu, il y a quelques mois, de cela une flotte d’ordinateurs portables Hewlett-Packard mais que beaucoup se seraient plaints d’un poids trop élevé, entrainant alors des problèmes de dos.


iPad au Parlement européen : démenti formel

Cette décision n’est visiblement pas du goût de tout le monde puisque Marta Andreasen, la députée britannique, a fait savoir qu’elle considérait cela « tout à fait inutile, surtout lorsque les contribuables européens sont confrontés à des temps aussi durs ». Cette dernière cerne aussi le problème du manque de connaissances
informatiques de ses collègues en déclarant que « Beaucoup de députés
sont âgés et ne savent même pas utiliser Internet
« . Toutefois l’ipad
serait plutôt adapté ici puisque son fonctionnement est un véritable
jeu d’enfant, où tout fonctionne selon une certaine logique et de
manière intuitive…
 

Mais dans la journée, Jaume Duch, porte-parole du député européen, a
fait savoir que si un plan d’accessibilité au wifi et de développement
de l’intranet était bien au programme pour les parlementaires, il n’est
pas question de doter chaque député européen d’une tablette tactile
Apple.

Advertisements

Ailleurs sur le web