Safari 5 officialisé, détails et images du navigateur d'Apple

Safari 5 officialisé, détails et images du navigateur d’Apple

Comme pour laisser la vedette à l’iPhone 4 annoncé hier, le navigateur Apple (pour Mac et PC), Safari 5 est sorti en douce. Au menu : HTML5 pour du contenu évolué sans plug-in tiers, Safari Reader, et la vélocité du navigateur autoproclamé le plus rapide au monde.

Publié le 8 juin 2010 - 10:42 par La rédaction

Safari 5 : navigateur le plus rapide au monde ? Chrome battu ?
C’est en tout cas ce qu’affirme Apple à son sujet et de manière décomplexée. Le Nitro Engine qui anime Safari 5 améliorerait la vitesse de manière drastique par rapport à Safari 4 : sur un Mac, une action Javascript est menée 30% plus rapidement qu’avant et sur PC, on serait 3% seulement plus véloce que Chrome et jusqu’à deux fois plus rapide que Firefox. Mais Google Chrome devrait sortir bientôt en version 5 également et on peut s’attendre à un nouveau bond en avant de ses performances.


Apple met en avant quelques benchmarks à l’avantage de Safari 5.


Safari Reader

Safari Reader est un outil qui élude les pages web des bannières publicitaires ou toute autre distraction visuelle afin de laisser le champ libre au contenu textuel. Safari détecte si vous êtes sur une page web contenant un article et il vous suffit alors d’activer le Safari Reader en cliquant sur l’icône vers la barre d’adresse. Safari affiche alors l’article en continu sur une unique page et vous donne la possibilité de zoomer, changer la taille du texte, envoyer l’article par email, l’imprimer, etc…


Safari Reader pour des pages web plus agréables à lire.

HTML5 et vidéo
Dans la bataille de communication qui a fait rage entre Adobe et Apple au sujet de la performance de Flash, nous avons bien compris que la position d’Apple était de promouvoir le HTML 5 comme étant l’avenir du web. En toute logique donc, Safari 5 supporte plus largement l’HTML5. Ce sont plus d’une dizaine de fonctions propres à l’HTML5 qui sont compatibles avec Safari 5, donnant ainsi la possibilité aux développeurs de sites web de proposer du contenu interactif et multimédia sans nécessiter l’intervention d’un plug-in tiers… comprendre Flash player… Par exemple, Safari 5 doit pouvoir lire une vidéo contenue dans une page web sans l’aide de Flash et ce, également en mode plein écran. Il offre également une interface avec un bouton pour afficher, au choix, les sous-titres, par exemple.


Les fonctions HTML5 gérées par Safari 5.

HTML5 et géolocalisation
Enjeu de taille pour le web, le web marchand plus précisément : la géolocalisation. Safari 5 est compatible avec les outils de géolocalisation d’HTML5 et on peut choisir de partager ou pas, sa localisation géographique avec son navigateur. Si on choisit de le faire, Safari 5 aura la possibilité de proposer de nombreux services et informations pratiques que vous recherchiez une pizzeria ou un distributeur de billets proche de vous. Safari 5 vous demandera toujours avant d’utiliser vos informations de géolocalisation comme l’iPhone ou l’iPad le font déjà.

Safari 5 et… Bing !
Apple semblerait s’ouvrir à ses camarades, et après avoir proposé la recherche Google ou Yahoo! exclusivement dans son champ de recherche, aujourd’hui, Safari 5 s’ouvre à Bing, le moteur de recherche signé Microsoft. Déjà hier, lors de la présentation de l’iPhone 4, Steve Jobs s’est fendu d’un commentaire très positif sur l’intégration graphique de la page de recherche de Bing à l’iPhone 4.

Safari 5 offre bon nombre d’autres nouvelles fonctionnalités comme une barre d’adresse plus souple et intelligente que celle de Safari 4 (ce qui n’était pas très difficile…) ou une nouvelle manière de gérer les onglets. Safari 5 est déjà disponible en téléchargement ici.

Advertisements

Ailleurs sur le web