Le capteur Foveon X3 du reflex numérique Sigma SD14

Le capteur Foveon X3 du reflex numérique Sigma SD14

Si le Sigma SD14 n'est pas un reflex comme les autres, il faut regarder du côté de son capteur numérique Foveon X3. En effet, ce capteur d'image direct Foveon X3 qui équipe le reflex numérique saisit et enregistre une couleur primaire RVB pour chacun des pixels répartis en trois couches, assurant ainsi une capture de l'image intégralement en couleurs. Revenons sur cet capteur et sa technologie peu commune mais pleine d'avenir.

Publié le 2 octobre 2006 - 0:00 par La rédaction

Capteur Foveon X3
Publicité
Une vraie pellicule moderne

Trois couches de pixels sont intégrées les unes au dessus des autres dans le silicium pour tirer parti de la capacité de ce dernier à absorber les lumières rouge, verte et bleue à des profondeurs différentes. Le capteur reproduit ainsi plus fidèlement la richesse des couleurs et offre une meilleure résolution, pixel par pixel, que les capteurs conventionnels.

 

Sigma SD 14 équipé du capteur Foveon X3

Le capteur d’image direct de 14 millions de pixels Foveon X3 du Sigma SD14
Les capteurs conventionnels des autres appareils numériques ne disposent que d’une seule couche de pixels et chaque pixel n’enregistre qu’une seule couleur au travers d’un filtre en mosaïque. Ces capteurs conventionnels ne visualisent donc qu’un tiers des couleurs, et un calcul sophistiqué d’interpolation est nécessaire pour recréer les informations manquantes. Ce dématriçage conduit à des erreurs, à des approximations qui génèrent des artefacts et une perte dans les détails de l’image. Un filtre passe-bas est nécessaire pour limiter ces artefacts. La présence de ce filtre affecte la netteté et la résolution de l’image finale.

 
 


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *