Adobe Flash 10.1 pour tous les smartphones, sauf iPhone

Adobe Flash 10.1 pour tous les smartphones, sauf iPhone

Adobe vient d’annoncer la version finale de sa plateforme
Flash 10.1 pour mobiles qui devrait être déployée très bientôt sur de nombreux
terminaux et plateformes dont Android.

Publié le 23 juin 2010 - 15:10 par La rédaction





Adobe Flash 10.1 pour tous
Adobe annonce le support des systèmes d’exploitation mobiles Android, Windows Phone 7,
BlackBerry OS, Palm WebOS, Symbian OS ou encore MeeGo pour ne citer que les
plus rependus. Cette liste non exhaustive sera servie par la dernière
version 10.1 (qui vient d’être finalisée) de l’environnement Flash. Aux éditeurs
maintenant d’adopter le format et l’intégrer dans leurs applications et
systèmes d’exploitation.


HTC Desire, smartphone haut de gamme qui bénéficiera de Flash 10.1 dès sa première MAJ

Flash 10.1 avec les mises à jour des systèmes d’exploitation
Flash 10.1 devrait être intégré aux prochaines versions des différents OS
mobiles. Par conséquent, les utilisateurs en bénéficieront grâce à une mise à
jour. Ce sera le cas pour les terminaux Android qui accueilleront Flash 10.1
avec la mise à jour Android 2.2. Toujours dans le camp Android, les smartphones
ne seront pas les seuls à profiter de cette dernière version de Flash puisque l’OS
s’est répandu aussi sur certains netbooks et tablettes internet.
En ce qui concerne Windows Phone 7, l’OS de Microsoft devrait supporter Flash dès son lancement, avant la fin de l’année.

Le cas Apple et l’iOS de l’iPhone
Adobe et Apple sont en pleine discorde lorsqu’il s’agit de
Flash et de l’iPhone. En effet, iOS, le système d’exploitation utilisé par
Apple pour faire fonctionner ses terminaux mobiles, reste aujourd’hui la seule
plateforme incompatible avec la technologie Flash. Les principales raisons ? Selon
Apple, la technologie Flash serait trop fermée et pas assez performante
notamment dans le traitement de la vidéo.
Les utilisateurs d’iPhone devront donc continuer à se passer des applications
web en Flash et des sites communautaires de partage vidéo qui n’ont pas prévu
une version adaptée.

Advertisements

Ailleurs sur le web