Microsoft annule le lancement européen des smartphones Kin

Microsoft annule le lancement européen des smartphones Kin

Aussitôt commercialisés, aussitôt abandonnés… Les deux smartphones Kin de Microsoft, disponibles depuis à peine deux mois aux Etats-Unis, connaissent un flop retentissant, si bien que le lancement européen a tout simplement été abandonné.

Publié le 1 juillet 2010 - 15:30 par La rédaction

Les Kin de Microsoft déjà abandonnés
Officialisés en grande pompe il y a un tout petit peu plus de deux mois, les deux smartphones Kin One et Kin Two de Microsoft, clairement dédiés aux plus jeunes avec leur forte orientation sociale, n’ont pas vraiment connu le succès escompté. Avec moins de 10 000 ventes depuis leur lancement sur le sol américain, on peut même clairement parler de flop, si bien que Microsoft vient d’annoncer que la firme renonçait à poursuivre l’expérience sur le marché des smartphones. Ainsi, s’ils restent encore présents dans les boutiques américaines, les Microsoft Kin One et Kin Two ne seront finalement jamais lancés en Europe, comme cela était initialement prévu. La firme précise également dans un communiqué que les équipes travaillant sur les Kin rejoindront celles se consacrant au prochain OS mobile maison : Windows Phone 7. Les Microsoft Kin One et Kin Two, élaborés en collaboration avec Sharp, étaient les premiers smartphones crées par Microsoft. Reste maintenant à savoir quel avenir sera réservé aux Kin encore présents en boutiques…
 
Microsoft Kin Two
 
Un univers impitoyable
Le marché des smartphones est sans pitié, et même les plus grands, à l’image de Microsoft, ne sont pas à l’abri d’un flop retentissant. Steve Ballmer, tout récemment placé aux commandes de la division Divertissement et Produits après les départs de J.Allard et R.Bach, aura donc fort à faire pour renforcer la position de Microsoft sur le marché mobile. Avec environ 6,8% de parts de marché des systèmes d’exploitation pour smartphones au premier trimestre, Microsoft reste encore loin derrière Android, iPhone OS, Blackberry ou encore l’indétrônable Symbian. Pendant ce temps, Apple annonce avoir écoulé pas moins de 1,7 million d’iPhone 4 en seulement 3 jours de commercialisation

Advertisements

Ailleurs sur le web