Apple passe à côté d'une occasion sur le marché chinois, selon Lenovo

Apple passe à côté d’une occasion sur le marché chinois, selon Lenovo

Dans un entretien au Financial Times, Liu Chuanzhi, le PDG de Lenovo se
montre ravi de la mauvaise implantation d’Apple en Chine et remercie
Steve Jobs et sa mauvaise humeur. La Pomme n’a pas dit son dernier mot :
25 Apple Store verront le jour dans le pays d’ici à 2012…

Publié le 6 juillet 2010 - 11:30 par La rédaction


Steve Jobs et l’implantation d’Apple en Chine, selon Lenovo

Liu Chuanzhi, le PDG de Lenovo, n°1 chinois de l’informatique, s’est exprimé hier à l’occasion d’un entretien accordé au Financial Times. Il explique être heureux que la firme de Cupertino ne déploie aucune énergie pour pénétrer le marché chinois, terre de prédilection de Lenovo… La Chine est d’ailleurs un marché salvateur pour Lenovo, qui a pu résister en temps de crise grâce à sa présence dans l’Empire du Milieu : la marque y détient 30% de part de marché. « Nous sommes heureux que Steve Jobs soit de si mauvaise humeur et ne se soucie pas de la Chine. Si Apple se souciait autant des consommateurs chinois que nous, nous serions en difficulté » explique Liu Chuanzhi, PDG de Lenovo.


Le plan de développement d’Apple en Chine

Certes, Apple est malgré tout bel et bien présent en Chine. Cependant, peu de revendeurs sont agréés et ce ne sont pas les quelques Apple Store dispersés dans le pays qui permettent à la firme d’assurer une présence et des canaux de distribution suffisants. Visiblement consciente de ce retard, la marque à la Pomme ouvrira samedi prochain un Apple Store à Shanghai et prévoit d’en ouvrir 25 supplémentaires dans tout le pays d’ici à 2012.


Lenovo LePhone, l’iPhone chinois ?

À l’ombre du lancement en fanfare de l’iPhone 4, Lenovo prépare LePhone, un concurrent censé être adapté au public chinois, avec une offre d’application réduite : « L’iPhone a plus de 100 000 fournisseurs de contenu, et nous n’en avons pas plus de 1.000. Mais nos clients chinois trouvent nos applications très pratiques« . Voilà qui reste à voir…
 
LePhone parviendra-t-il à éclipser l’iPhone en Chine ?
 
Advertisements

Ailleurs sur le web