Nintendo 3DS : nos essais, nos premières impressions

Nintendo 3DS : nos essais, nos premières impressions

Conviés par Nintendo, nous avons pu approcher d’un peu plus près la toute nouvelle Nintendo 3DS, que nous avons eu le plaisir d’essayer. Impressions à chaud !

Publié le 10 juillet 2010 - 9:31 par La rédaction

En début d’année, Nintendo avait brièvement annoncé le développement d’une nouvelle itération de sa DS. Une Nintendo 3DS qui allait permettre de profiter de jeux en relief, sans la nécessité de recourir à des lunettes spéciales comme c’est le cas actuellement pour les téléviseurs 3D ou les projections de films en 3D au cinéma. Ainsi, la Nintendo 3DS fut officialisée en grande pompe à l’occasion du dernier E3 à Los Angeles. Ecran supérieur revu, stick analogique, capture de clichés 3D, effets 3D réglables via un simple bouton coulissant….autant de nouveautés qui ont su susciter la curiosité et l’envie des joueurs du monde entier. Nous avons donc pu prendre en mains cette 3DS tant attendue, dont la commercialisation est prévue « avant le 31 mars 2011« .
 Nintendo 3DS
Un design qui reste très similaire à celui de la Nintendo DSi, avec toutefois une écran supérieur plus large, la présence d’un stick analogique et l’arrivée d’un bouton Home, sans oublier le capteur photo placé en haut de l’écran supérieur, ainsi qu’un bouton coulissant pour régler l’intensité de l’effet 3D.
La 3DS sous haute surveillance
C’est dans une petite salle d’exposition louée par Nintendo, au coeur du 3ème arrondissement parisien, que nous avons enfin pu poser nos mains sur la prochaine Nintendo DS à venir. Si le premier étage proposait de découvrir et jouer en avant-première aux titres à venir en fin d’année sur Wii et sur Nintendo DS (Zelda, Okami, Kirby, Dragon Quest IX…), c’est au sous-sol bien gardé que se trouvaient les Nintendo 3DS tant convoitées. La démonstration proposée était sensiblement la même que celle déjà effectuée à l’E3 2010, à savoir une mise en bouche constituée de plusieurs vidéos visant à mettre en valeur les capacités 3D de la console, à l’image des démos techniques qui tournent en bouclent sur les téléviseurs 3D dans les boutiques spécialisées. Verre brisé, explosion de cotillons, vol d’insectes…autant de petites vidéos permettant de juger de l’effet de relief de la console, avec la possibilité de jouer sur l’effet 3D via la molette placée à droite de l’écran supérieur. Globalement, la sensation de relief est saisissante, mais c’est surtout au niveau des jeux que l’on souhaitait jauger de l’apport de cette sacro-sainte 3D.
Nintendo 3DS
Après ces quelques vidéos de mise en bouche, il nous est proposé de visionner quelques-un des héros emblématiques de la firme dans des décors en 3D, avec la possibilité de jouer sur l’angle de la caméra via le stick analogique de la console. L’occasion d’observer Mario, Luigi ou encore Zelda avec une jolie impression de relief, et de jouer sur la molette 3D pour se rendre compte immédiatement de la différence entre l’affichage 3D, et l’affichage 2D classique, qui parait désespérément plat tout d’un coup. Viennent ensuite les premiers trailers 3DS, avec en tête d’affiche, un Metal Gear Solid 3D de toute beauté, nous permettant de suivre les pérégrinations de Snake dans une jungle luxuriante, bardée bien sûr d’effets 3D pour nous en mettre plein la vue. Le résultat est à la hauteur de nos espérances et certains effets sont très réussis, la 3D participant à une immersion parfaite. Viennent ensuite les trailers de Resident Evil Revelations, un petit montage vidéo basé sur Mario Kart ainsi qu’un teaser de Kid Icarus, particulièrement convaincant. L’effet de profondeur apportée par la 3D est bien là, mais on remarque rapidement qu’il faudra conserver une position de jeu optimal pour ne pas voir l’image se dédoubler ou encore subir quelques légers maux de tête, la faute à un mauvais positionnement. Il faudra ainsi rester à une vingtaine de centimètres de l’écran, et surtout rester bien en face de ce dernier pour profiter pleinement de la 3D. Nous sommes par contre moins entousiates au sujet la prise de photo en relief via les deux capteurs sur le capot de la console, assez fastidieuse, et pas forcément convaincante au final.
Nintendo 3DS
Le bouton coulissant permet de régler l’intensité de l’effet 3D affiché par l’écran supérieur. La 3D peut ainsi être augmentée, diminuée, ou même coupée, à tout moment.

 

Graphismes revus à la hausse et 3D saisissante
Au-delà de vidéos et autres teasers, nous avons également eu l’occasion de tester les versions jouables de Nintendogs et PilotWings. Le premier reprend le principe du jeu éponyme sorti sur Nintendo DS, mais l’apport de la 3D constitue un vrai plus ici, sans oublier la caméra frontale qui permet également d’interagir avec son animal. L’effet de relief est très réussi ici, et c’est un pur plaisir que de caresser et jouer avec son chien virtuel en 3D. PilotWings permettait de son côté de prendre les commandes d’un avion ou d’un propulseur, et tenter de crever un maximum de ballons dans le temps imparti. L’occasion idéale pour prendre de la hauteur et observer les effets 3D proposés par le jeu. Le paysage prend alors une tout autre dimension et l’on observe aisément les divers plans à l’écran, si bien que repasser brusquement le jeu en 2D donne une sensation de « platitude » presque désagréable, et à laquelle il va sans doute être bien difficile de revenir une fois que l’on aura goûté à la 3D. Les graphismes n’étaient pas d’une beauté sidérante, mais il s’agissait là de simples démos techniques, avec pour seul et unique finalité de jauger des capacités 3D de la machine. Toutefois, si le rendu final est à la hauteur de la démo de Metal Gear Solid, cette Nintendo 3DS sera en mesure d’offrir des graphismes d’une qualité exceptionnelle, la démo de Konami étant particulièrement impressionnante à ce niveau.
 Nintendo 3DS
Le stick analogique, très agréable à prendre en main, s’avère toutefois relativement disgracieux. Le design de la console n’étant pas définitif, il se pourrait que son design soit revu d’ici la sortie de la machine.
D’un point de vue de son ergonomie, la console ressemble à s’y méprendre à une DSi traditionnelle, si ce n’est que l’on retrouve la finition « glossy » introduite sur la DS Lite (et les traces de doigts qui vont avec). Le stick analogique est plutôt bien implémenté, son utilisation est également très intuitive et agréable, mais il y a fort à parier que son design final sera légèrement modifié, celui-ci n’étant pour l’heure pas vraiment flatteur. La molette sur le côté droit de l’écran permet de jouer sur l’intensité des effets 3D, et les joueurs ressentant une quelconque gêne pourront ainsi couper l’effet relief de leur 3DS, sans pour autant avoir à interrompre leur session de jeu pour aller dans un quelconque menu. Sympa. La prise en main de la console est absolument impeccable, mais le design n’étant pas définitif, quelques détails (comme le stick analogique, ou le trio de boutons Select/Home/Start, tous relativement disgracieux à nos yeux) pourraient être revus lors de la sortie de la bête.
Nintendo 3DS
Principales caractéristiques de la Nintendo 3DS :
– Ecran supérieur 3,52″ (800×240 pixels) permettant un affichage en relief
– Ecran inférieur tactile 3,02″ (320×240 pixels)
– Stick analogique
– Deux capteurs photo sur la face avant, pour la capture d’images en relief
– Molette de réglage de l’effet 3D sur le côté droit de l’écran-
– Compatible avec les jeux DS « traditionnels »
– Meilleure gestion de la connexion Wi-Fi
– Graphismes revus à la hausse
Nintendo 3DS
Le duo de capteurs sur le capot avant de la console permet d’effectuer des clichés en 3D. Toutefois, notre essai s’est révélé relativement fastidieux et pas forcément concluant… A voir donc.
Vers un avenir tout en 3D ?
Nintendo nous a offert une présentation très convaincante des possibilités 3D offertes par cette Nintendo 3DS à venir. Les fonctionnalités en relief de la console devraient permettre l’arrivée de concepts innovants et originaux, et la console semble être promise à un bel avenir si l’on tient compte du solide soutien annoncé par les éditeurs tiers, sans oublier bien sûr les jeux signés Nintendo, avec notamment Mario Kart, Zelda : Ocarina of Time ou encore Nintendogs. Bref, nul doute que la Nintendo 3DS fera une entrée fracassante lors de sa sortie, attendue « avant le 31 mars 2011 » nous a-t-on dit. Encore un peu de patience donc avant de pouvoir voir la vie en double écran et en relief.
Advertisements

Ailleurs sur le web