Résultats trimestriels Apple : iPad, iPhone et les Mac boostent la rentabilité

Résultats trimestriels Apple : iPad, iPhone et les Mac boostent la rentabilité

Steve Jobs vient d’annoncer de nouveaux résultats trimestriels records
pour la firme de Cupertino. Avec le lancement réussi de l’iPad, la
croissance des ventes de Mac et le carton de l’iPhone 4 (malgré les
problèmes de réception), le CA d’Apple pourrait bientôt dépasser celui
de Microsoft…

Publié le 21 juillet 2010 - 14:55 par La rédaction

Résultats historiques : Apple termine son trimestre en fanfare
Pour le troisième trimestre de son exercice fiscal, la firme de Cupertino aura dépassé toutes les attentes. En effet, son chiffre d’affaires progresse de 61%, à 15,7 milliards de dollars, et son bénéfice net s’envole de 78%, à 3,25 milliards de dollars. La cash machine Apple tourne donc toujours à plein régime et la marque à la Pomme aura réussi à générer 4 milliards de dollars de trésorerie sur ce seul trimestre.
Par ailleurs, la proportion des ventes entre les États-Unis et l’étranger s’est bien équilibrée : 52 % du CA est désormais réalisé à l’étranger.


L’iPad et l’iPhone 4 comme fer de lance d’Apple

De tels résultats s’expliquent en partie grâce au lancement réussi de l’iPad, avec plus de 3 millions d’unités écoulés en moins de trois mois. Et l’histoire ne devrait pas s’arrêter là puisque de la tablette Apple sera commercialisée après-demain dans 9 nouveaux pays.
 

 


D’autre part, 8,4 millions d’iPhone ont été écoulés au cours de ce troisième trimestre fiscal (+61%), grâce notamment au lancement de l’iPhone 4. Cependant, la polémique montante au sujet des problèmes de réception du smartphone d’Apple risque de mettre à mal les chiffres de ventes pour le trimestre prochain. Et ce ne sont pas les housses Bumper offertes par Steve Jobs qui réussiront obligatoirement à étouffer l’affaire…
 

Enfin, les ventes de Mac continuent leur progression, à 3,47 millions d’unités.
Seule ombre au tableau, les ventes d’iPod reculent de 8%, à 9,41 millions d’unités. Cependant, le mois de septembre, traditionnellement propice au renouvellement des gammes iPod devrait venir inverser la tendance…

Apple poursuit donc sa progression fulgurante et certains analystes estiment que, pour la première fois, le chiffre d’affaires de la firme de Cupertino dépassera celui de Microsoft, estimé à 15,15 milliards.

Advertisements

Ailleurs sur le web