Navigateurs : Internet Explorer en perte de vitesse face à ses concurrents

Navigateurs : Internet Explorer en perte de vitesse face à ses concurrents

L’incontournable navigateur web de Microsoft n’est décidément pas à la fête depuis le début de l’année, et continue de perdre des parts de marché, avec cette fois près de 9% de moins en Europe en un an seulement. Tout cela au profit de Chrome et de Firefox notamment.

Publié le 23 juillet 2010 - 15:12 par La rédaction

Les récents déboires du navigateur de Microsoft, Internet Explorer, (voir Des failles pour Explorer 6, 7 et 8 sous Windows XP ou encore Le hack chinois subi par Google) semblent avoir peu à peu raison de la confiance que les utilisateurs avaient placée en lui depuis de nombreuses années maintenant. Sa popularité s’effrite un peu plus chaque jour, si bien que les derniers chiffres dévoilés par AT Internet créditent le célèbre browser de 53,8% de part de marché en Europe en juin 2010, contre 62,2% en juin 2009.
 
 
Explorer en baisse…Chrome et Firefox en hausse
Une chute vertigineuse pour le navigateur web et qui profite bien sûr à ses concurrents directs, Google Chrome et Firefox en tête, le navigateur de Google passant notamment de 2,3% de PDM à 6,8%. De son côté, Firefox poursuit tranquillement son ascension avec un peu plus de 30% de PDM, contre 28,3% l’année précédente. En ce qui concerne la France, Explorer y aurait perdu près de 10% de fréquentation, mais le bilan allemand est pire encore puisqu’en plus de chuter de 11%, Internet Explorer aurait été dépassé par Firefox, crédité de 48,4%, contre seulement 39,4% pour IE. Les navigateurs Opera et Safari progressent pour leur part relativement doucement, et Internet Explorer est le seul à accuser une baisse de sa fréquentation.
 
 
C’est en fin d’année que Microsoft lancera la version 9 d’Internet Explorer. Reste à savoir si cela sera suffisant pour lui permettre de redorer son blason, et récupérer quelques précieuses parts de marché.

Advertisements

Ailleurs sur le web