Le Panasonic Lumix LX5 en images

Le Panasonic Lumix LX5 en images

Le successeur du LX3, compact-expert par nature, est enfin au RDV  cet été. Revenons en images sur le Panasonic LX5.

Publié le 27 juillet 2010 - 9:36 par La rédaction


Le LX5reprend les principaux ingrédients de la recette qui a fait le succès du LX3 : un capteur CCD plus grand que la normale sur un compact avec une diagonale de 1/1,63″ (10 mégapixels, le même capteur que le LX3…) et une optique qualitative, grand-angle et lumineuse avec sur le LX5, un 24-90mm stabilisé dont l’ouverture maximale est F2.0-3.3. Ce 24-90mm siglé Leica DC Vario Summicron intègre trois éléments asphériques.

 

Toujours pas de viseur optique au menu du compact expert façon Panasonic. Dommage. On pourra cependant monter le viseur électronique apparu avec le GF1. L’écran mesure 3″ pour 460 000 pixels. On notera l’arrivée salvatrice de la molette en haut à droite du dos du boîtier, qui permettra de mieux exploiter les modes PSAM du LX5.


Présenté ici en blanc, oil semble que le LX5 ne soit prévu qu’en noir dans nos contrées européennes. IL sortira mi-septembre en pleine frénésie de la Photokina 2010 au prix de vente toujours bien assaisonné de 499 euros TTC.

Au coeur du LMX5, le même imageur CCD 1/1,63″ de 10 mégapixels que l’on découvrait dans le LX3 et qui permet d’afficher une meilleure sensibilité (jusqu’à 12800 ISO sur le LX5) et qui dit grand surface sensible dit meilleure maîtrise de la profondeur de champ pour des beaux flous d’arrière-plan, surtout en conjonction avec une optique assez lumineuse. La sensibilité plus poussée est atteinte grâce à une révision de ce capteur selon Panasonic et à l’utilisation d’un nouveau processeur baptisé Venus Engine FHD. Le LX5 peut photographier en rafale à 2,5 i/s.

L’objectif est développé par Panasonic avec l’assistance de Leica qui en valide la formule optique et le process de production pour que Panasonic puisse ensuite sigler l’objectif Leica. Ici, c’est le cas et cela demeure un gage de qualité très important sur un créneau comme celui sur lequel va évoluer le LX5 qui sera vendu près de 500 euros. En mode macro il peut faire la mise au point jusqu’à 1 cm du sujet et possède des plages précalées de zoom appelées « mode zoom fixe » : 24/35/50/70 et 90mm. Trois éléments asphériques et une ouverture maximale en grand angle de F2.0 laissent présager le meilleur. L’amplitude de focales est plus ambitieuse que sur le LX3 qui se limitait à un 24-60mm. Ici, nous avons à faire à un 24-90mm bien plus polyvalent et plus à l’aise en portrait.


Le look du LX5 est sans surprise par rapport au LX3. Mais remarquez le bouton rouge d’accès direct à l’enregistrement vidéo HD sur le dessus du LX5. Il permet de filmer des séquences en 720p à 50 i/s en AVCHD ou 30 i/s en Motion JPEG. On aurait aimé du Full HD mais étrangement, les APN compacts de ce type sont bizarrement doués en vidéo (cf l’extraordinaire Samsung EX1 ou le Canon G11 qui ne filment finalement même pas en HD…). Le LX5 possède une sortie mini-HDMI.


Sur le petit fût de l’objectif du LX5, les ergonomistes Panasonic ont judicieusement disposé deux taquets permettant des réglages rapides : un pour l’AF et l’autre pour le choix du ratio de l’image, de 3:2, 16:9, 4:3 ou carré avec le format 1:1, un format qui revient à la mode et qui rappelle le moyen format 6×6.


Au repos, le flash est escamoté et rangé dans le boîtier. Le LX5 est stabilisé par le dernier système de stabilisation optique Panasonic Power O.I.S. Sa finition semble aussi sérieuse que celle du LX3.


Lors de l’introduction du LX5, ce sont quatre appareils qu’a dévoilés Panasonic :
Le Lumix LX5, l’expert à grand capteur et optique lumineuse 24-90mm.
Le Lumix FX700, ce compact à écran tactile, zoom optique 24-120mm et vidéo Full HD.
Le
Lumix FZ100, le bridge ultime vu par Panasonic avec objectif 25-600mm,
capteur novateur MOS 14 mégapixels, écran 3″ articulé et vidéo Full HD
.
le
Lumix FZ45, dérivé du FZ100 dont il reprend l’impressionnant zoom 24x
mais qui perd au passage la technologie du capteur et la vidéo Full HD
ou l’écran articulé

Advertisements

Ailleurs sur le web