Mark Papermaster quitte Apple après l’affaire Antennagate
Le New York Times annonce que Mark Papermaster, « senior vice president of Devices Hardware Engineering » pour les iPod et iPhone, vient de quitter son poste au sein de la firme de Cupertino. Pour mémoire, son arrivée au sein de la société californienne il y a un an avait été marquée par une lourde procédure en justice intentée par IBM jugeant que son cadre serait en mesure de communiquer de précieuses informations à Apple. Il avait alors fallu plus de cinq mois pour régler le contentieux.


Le nouveau système d’antenne intégrée à la bordure aluminium de l’iphone 4 est passé du stade d’innovation géniale au stade de mistigri dont on a du mal à dire aujourd’hui si oui ou non, elle génère une perte de signal significative.

Rappelons que Mark Papermaster est considéré comme l’inventeur d’un système jugé révolutionnaire sur le nouvel iPhone 4, à savoir le système d’antenne intégré à l’armature métallique du smartphone. Le même système a tout récemment crée une vague de polémiques au sujet d’éventuels problèmes de réception du nouveau téléphone Apple et obligé Steve Jobs en personne à tenir une conférence de presse afin de s’en expliquer publiquement. On notera d’ailleurs que Mark Papermaster n’était pas présent à cette occasion.
Le New York Times, qui a pourtant réussi à le joindre par téléphone ne s’avance pas les circonstances de son départ tandis que John Gruber, de Daring Fireball, fait savoir qu’il aurait été poussé vers la sortie.


La démission du papa de cette antenne alimente la polémique…

Voilà une nouvelle qui devrait modifier le paysage du team iPhone au sein d’Apple, cette dernière travaillant déjà à la sortie de l’iPhone 5 attendu pour le début de l’année 2011 pour se refaire une image, selon la rumeur…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here