Fujifilm Finepix REAL 3D W3 : photo et vidéo HD en 3D

Fujifilm Finepix REAL 3D W3 : photo et vidéo HD en 3D

REAL 3D, comme véritable 3D, voilà ce que propose le nouveau compact Fujifilm FinePix REAL 3D W3 doté de deux ensembles objectif + capteur pour mieux retranscrire l’effet stéréoscopique de la vision binoculaire humaine, et offrir au grand public la possibilité de photographier, mais aussi de filmer des vidéos HD, tout cela, en 3D. Voici le remplaçant du FinePix REAL 3D W1.

Publié le 17 août 2010 - 7:32 par La rédaction

FinePix REAL 3D W3 : la véritable 3D
Comme la vision humaine capture les images via deux yeux, c’est un double ensemble objectif + capteur CCD qui permet de retranscrire la sensation de relief. La parallaxe entre les deux objectifs, élevée ici à 75mm ce qui dépasse la moyenne de l’écartement des yeux humains de pupille à pupille (64mm) et permet au Finepix REAL 3D W3 de capturer des photos en 3D, mais également des vidéos haute définition, également en 3D. La parallaxe importante permettra de donner un effet 3D saisissant. Certains fabricants sortent des produits à la hâte avec une parallaxe trop réduite pour donner un effet de relief convaincant. Le système adopté par Fuji est le plus coûteux à produire (double APN en somme…) mais est le plus ambitieux. Un levier de parallaxe permettra, en prise de vue, de doser l’effet 3D que l’on veut donner à sa photo.


Deux objectifs et deux capteurs sont déployés par le REAL 3D W3 pour retranscrire l’effet 3D de la vision humaine. Hélas, ce sont de simples 3x (35-105mm) peu généreux en grand-angle, des objectifs que l’on ne rencontre plus gère à l’heure actuelle, principal regret que nous aurions au sujet de cet appareil qui recycle les composants objectif+capteur de son prédécesseur.

Vidéo 3D et retouche photo 3D
Le REAL 3D W3, plus convaincant que son prédécesseur le W1, arrivé trop tôt sur le marché de la 3D à peine naissant, permet, en plus de prendre des photos en 3D (mais toujours avec le même ensemble capteur-objectif), de réaliser des vidéos en 3D et en qualité 720p. Pour capturer de la vidéo en 3D via ses deux « yeux », les deux capteurs sont synchronisés afin de rendre la même image oeil gauche / oeil droit à la fois. On pourra également retoucher les fichiers MPO des photos 3D sur le logiciel fourni, MyFinePix Studio.


Le bel écran format WVGA de 3,5″ du Finepix EARL 3D W3 composé d’un réseau lenticulaire de lentilles convexes qui permet une vision binoculaire de l’image et recréer l’effet 3D sans porter de lunettes 3D.

Visualisation 3D
Pour visionner les photos et les vidéos HD en 3D du REAL 3D W3, vous avez trois solutions :
– Sur le bel écran arrière du W3, qui affiche une belle diagonale de 3,5″ pour une résolution de 1,15 mégapixel. Cet affichage 3D, vous pourrez en bénéficier à l’oeil nu, sans lunette 3D un peu à la manière de la console portable Nintendo 3DS (que nous avons pu prendre en main ici). Exactement comme sur le Nintendo 3DS, le FinePix W3 est doté d’un levier permettant de contrôler la parallaxe et accentuer ou réduire l’impression de relief. L’écran intégré est au format « Wide » en WVGA. C’est un réseau de minuscules lentilles convexes qui permet d’exploiter la vision binoculaire que nous avons développé pour la plupart d’entre nous (certains ne voient pas les images en 3D au cinéma ou sur une télé 3D, c’est que leur vision binoculaire est peu développée). Chaque oeil ne voit donc que l’image qui lui est destinée, ce qui donne le relief à la photo.
– Sur un téléviseur 3D, en haute définition, via la connexion HDMI de l’appareil, tout simplement. Dans ce cas, vous aurez besoin des lunettes 3D qui vont avec votre téléviseur 3D.
– FujiFilm propose des tirages photo sur réseau lenticulaire qui donnent un effet de profondeur 3D.


A gauche, le taquet permet de contrôler la parallaxe reproduite par l’appareil lorsque l’on visionne les photos et les vidéos 3D sur l’écran arrière, sans besoin de lunettes 3D.

Modes 2D avancés
Ingénieusement, Fujifilm tire parti de la présence de deux ensembles capteur + objectifs pour proposer des modes de prise de vue 2D avancés comme :
     – Prise de vue simultanée télé/grand-angle
     – Prise de vue en deux rendus colorimétriques
     – Prise de vue simultanée en deux sensibilités

Mode 3D alternatif
Si le REAL 3D W3 photographie en relief grâce à ses deux yeux, distants de 75mm, sur certains paysages et sujets de très grande dimension comme des gratte-ciels par exemple, l’effet 3D sera atténué par l’éloignement du sujet. Dans ce cas, pour tout de même donner un effet 3D plus saisissant, on peut utiliser l’appareil différemment en prenant une première photo depuis un endroit, se déplacer et prendre ensuite la seconde photo. Avec cette parallaxe de plusieurs mètres, voir, dizaines de mètres, vous pourrez redonner du relief à cette scène.


Les yeux du W3 sont écartés de 64mm, comme nos yeux le sont en moyenne, afin de mieux reproduire la vision 3D en stéréoscopie.

Principales caractéristiques du Fijifilm FinePix REAL 3D W3
– Double capteur CCD 10 mégapixels (synchronisés pour la vidéo) 1/2,3″
– Double objectif 3x (35-105mm)
– Vidéo HD (720p) et 3D
– Switch 2D/3D
– Ecran LCD 3,5″ / 1,15 mégapixels / Format Wide, WVGA
– Visualisation 3D sans lunette sur écran arrière
– Compatible avec tous les téléviseurs HD 3D (HDMI)
– Modes PSAM
– Modes 2D avancés :
     – Prise de vue simultanée télé/grand-angle
     – Prise de vue en deux rendus colorimétriques
     – Prise de vue simultanée en deux sensibilités
– Processeur 3D Real Photo HD
– Format images 3D MPO
– Retouches avec logiciel fourni : MyFinePix Studio
– Sortie mini-HDMI
– 230 grammes (sans carte ni batterie)
– 449 euros TTC

Advertisements

Ailleurs sur le web