Canon EOS 7DSV : le reflex semi-pro Canon version Studio avec système code-barre

Canon EOS 7DSV : le reflex semi-pro Canon version Studio avec système code-barre

Canon USA officialise une version « DSV » de son reflex EOS 7D, comme EOS 7D Studio Version. Cette version permet  le verrouillage de l’accès à certains réglages par un administrateur, idéal pour les écoles ou les clubs photo. De même, un système de gestion des codes-barres participera à l’automatisation de la gestion des photos dans une logique de production comme pour un photofilmeur, photographe d’école, photographe médical….

Publié le 18 août 2010 - 8:55 par La rédaction

Canon EOS 7DSV : l’EOS 7D Version Studio
Non encore officialisé en France, mais déjà lancé aux Etas-Unis ou en Australie, le Canon EOS 7D DSV (pour le studio) offre niveaux de verrouillage de ses réglages pour un travail dans un environnement mutualisé comme un studio. Son firmware élaboré pour l’occasion permet aux responsables de désactiver certaines fonctions ou accès à certains réglages ce qui permettra, soit à un utilisateur de reflex dans un studio de toujours être certain de retrouver son appareil avec les mêmes réglages ou à un élève de ne pas s’égarer vers des réglages qu’il ne maîtrise pas. L’administrateur de l’EOS 7DSV pourra voir son accès par un mot de passe et choisir le niveau de sécurisation des réglages, individuellement pour chaque fonction.


Canon n’a pas publié de visuels spécifiques à l’EOS 7DSV. Le boîtier ne change pas.

Gestion des codes-barres dans le flux de production
Parallèlement à cela, Canon annonce avoir mis au point une solution « code barre » qui permettra de surimprimer un code-barre contenant les informations du client ou donneur d’ordre comme une école ou une classe pour un photographe d’écoles, les coordonnées des mariés pour un photographe de mariage, le nom du dossier pour un photographe de scène de crime par exemple… Ce code-barre sera conservé durant tout le flux de production. Ces informations permettront l’automatisation de la gestion commerciale de ces activités puisque ces données pourront être lues par une « douchette-scanner » pour, par exemple, éditer les étiquettes d’envoi des photos, les factures, les bons de livraison… Dans le cas de photographies médicales, le code-barre garantit l’anonymat du patient durant le flux de production. A la fin du traitement de l’image, les opérateurs pourront aussi scanner le code-barre pour inclure toutes ces données dans les champs EXIF du fichier de la photo. Le Canon EOS 7D Studio Version (EOS DSV) sera disponible avec l’unité WFT-E5A, qui peut être complété par le lecteur de code-barre optionnel. Le tout travaille en connexion filaire, mais on peut s’affranchir de cela avec l’adaptateur BlueTooth Canon BU-30. Attention, l’ajout de la lecture des codes-barres au firmware de l’EOS 7D désactive la possibilité de lire et acquérir des données GPS.

Tarifs du Canon EOS 7D DSV
La solution Canon EOS 7DSV est lancée à 1829$ aux USA. Le kit avec le WFT-5EA pour gestion des codes-barres et modification du firmware est commercialisé 2599$. La solution est compatible avec les scanners de codes-barres Honeywell 3800,
Honeywell 3820 et Honeywell 4600, qui lisent les versions 1D et 2D.

Egalement dans l’actualité Canon :


Canon
IXUS 1000 HS : 10e anniversaire Ixus numérique en 10x et Full HD

Advertisements

Ailleurs sur le web