Le Nikon D3100 en images

Le Nikon D3100 en images

Officialisé hier, revenons sur le nouveau reflex entrée de gamme Nikon, le D3100, avec son mode vidéo Full HD, son AF continu en vidéo, sa nouvelle ergonomie…

Publié le 20 août 2010 - 16:20 par La rédaction

Nikon D3100

Voici la nouvelle entrée de gamme reflex Nikon, le D3100, qui sort tout juste un an après le D3000. Il inaugure la vidéo Full HD sur la gamme reflex Nikon avec un enregistrement en 1920 x 1080 pixels encodé en H.264 à 30, 25 ou 24 i/s mais le son reste en mono. Le D3100 innove : c’est le tout premier reflex numérique à réaliser la mise au point en continu lorsqu’il est en mode vidéo ou live view à l’instar d’un caméscope. On peut aussi conserver l’assistance de la détection et de la reconnaissance des visages pour piloter l’autofocus en enregistrement vidéo. Faire son film de vacances avec son reflex est enfin à la portée de tous !

Nikon D3100
L’écran du D3100 est basique (230 000 pixels seulement, pour 3″) : nous sommes bien en présence d’un produit d’entrée de gamme et il faudra faire quelques sacrifices sur certains points. Pour le reste, le D3100 est un reflex très abouti, très mature : la présence de ce switch autour de la touche de lancement de l’enregistrement vidéo nous a plus lors de notre rapide prise en main du D3100 : il permet de passer du mode visée reflex au mode liveview dans lequel on peut lancer la vidéo sans devoir changer de mode de prise de vue comme c’est le cas sur le Canon EOS 550D par exemple. En savoir plus sur le Nikon D3100.


Nikon a revu quelques détails ergonomiques qui contribuent à une utilisation fluide et agréable du reflex comme on le voit sur cette photo avec l’intégration du mode didactique « guide » sur la bague de sélection de mode ou le mode discret sur le taquet de droite. Notez le correcteur dioptrique pour adapter la visée reflex à la vue de l’utilisateur.


Le D3100 sera compatible avec le capteur GPS Nikon GP-1, idéal pour géotaguer les photos lors de voyages. D’ailleurs, le nouveau View NX2, livré avec le D3100 intègre l’exploration par données géographiques des photos comme « lieux » sur Aperture 3 ou iPhoto ’09.



On aperçoit les 11 collimateurs AF du D3100 que les ingénieurs Nikon ont voulu moins présents à sur le verre de visée qu’auparavant. En effet, ils ne sont représentés que par de petits points, ça change… il faudra s’y habituer, mais la place est redonnée à la composition. Vous cherchez le testeur de profondeur de champ sur cette photo ? Si vous le trouvez, écrivez-nous.
En savoir plus sur le Nikon D3100.


L’affichage graphique des réglages au dos du D3100.


Compléments naturels de l’AF-S Nikkor 18-55mm VR II qui équipe le kit de base et qui est connu pour ses bonnes qualités optiques, vous aurez désormais le choix entre l’AF-S 55-200mm VR et le tout nouvel AF-S 55-300mm VR qui permet d’atteindre la focale équivalente de 450mm, rien que ça !


Illustration du mode « guide » qui, comme son nom l’indique, guide l’utilisateur dans les réglages de l’appareil en fonction du but à atteindre : détacher le sujet d’un fond flou, prendre une photo d’action, une photo discrètement…

Présenté ici avec le petit flash compact SB-400, le Nikon D3100, s’il est un premier prix, n’est pas bon marché à proprement parler : 599 euros en kit avec le 18-55mm et 699 euros en double kit, son tarif est appuyé. Prudence de l’état-major nippon quant aux fluctuations de la parité Yen/Euro ou nouveau positionnement tarifaire de l’entrée de gamme Nikon ? Son prix réel nous donnera la réponse quand il sera disponible dans le courant du mois de septembre.

Pour couronner l’excellente intégration du mode vidéo Full HD sur le D3100, il offre une sortie HDMI compatible CEC : on peut piloter l’appareil avec la télécommande de sa télévision quand on lui relie le D3100 en HDMI pour visionner les photos ou les vidéos. En savoir plus sur le Nikon D3100.

Advertisements

Ailleurs sur le web