Sony Alpha 33 et Alpha 55 avec miroir translucide et Full HD

Sony Alpha 33 et Alpha 55 avec miroir translucide et Full HD

Les reflex Sony Alpha 33 et Alpha 55 inaugurent la nouvelle technologie à miroir translucide qui permet d’utiliser l’AF à détection de phases en LiveView et en vidéo ainsi qu’un suivi du sujet ultra rapide. Le reste de la fiche technique est aussi très alléchant : GPS, 10 i/s, etc… mais il y aura un compromis à faire : les détails.

Publié le 24 août 2010 - 9:02 par La rédaction

Nouvelle technologie reflex : miroir translucide
Sony lève donc le voile ce matin sur les reflex « SLT » A33 et A55. La technologie « SLT » pour « Translucent Technology »  permet d’utiliser les reflex en visée liveview, mais en restant en mise au point AF par détection de phase comme on la connaît sur les reflex sans devoir passer sur un second système de détection de contraste, moins vif. Pour ce faire, le miroir semi-transparent des Alpha 33 et Alpha 55 dirige la lumière qui lui vient de l’objectif sur deux flux distincts : un qui va alimenter le capteur autofocus et l’autre qui est dirigé vers le capteur. Cela permet de bénéficier d’un autofocus « reflex » en toutes circonstances et de profiter également de l’AF rapide en liveview et en enregistrement vidéo comme sur le Nikon D3100 annoncé il y a quelques jours, qui filme en Full HD et qui fait le point continuellement. Pour une fois, l’image vidéo est visible non seulement sur l’écran arrière (articulé), mais également dans le viseur….


Le Sony Alpha 55 se distingue de l’Alpha 33 par son capteur GPS et sa vitesse de prise de vue en rafale qui atteint 10 i/s (contre 7 i/s pour l’Alpha 33).

Visée électronique
… car les A55 et A33 n’offrent pas de visée reflex à proprement parler, leur viseur d’oeil étant en fait occupé par un viseur électronique de 1,44 mégapixel qui, s’il fera fuir à coup sûr de nombreux utilisateurs de reflex qui n’imaginent pas une seconde viser autrement qu’avec un beau viseur de reflex, a au moins le mérite d’offrir une couverture à 100%. Le dégagement oculaire est de 19mm et le rapport d’agrandissement de 1,1x.

On appréciera l’accès direct à l’enregistrement vidéo sur les A33 et A55 rendu possible par le miroir translucide qui permet de toujours être en configuration vidéo.

Alpha 33 et Alpha 55 : Vidéo Full HD
Si le SLT A55 est un 16 mégapixels et le SLT A33 un 14 mégapixels, les deux reflex peuvent enregistrer des vidéos en Full HD, au format AVCHD, en 1920 x 1080 pixels et en 60i, même si le signal du capteur est en 30p. Naturellement, il peuvent aussi passer en 720p, mais sans accroissement de la fréquence de prise de vue qui reste de 30p.


Le capteur de présence sous l’oculaire permutera de la visée d’oeil à l’écran si vous retirez votre visage de l’oeilleton. Hélas, pas de visée optique purement reflex ici, il faudra se satisfaire d’un viseur électronique.

AF suivi du sujet et rafale
La technologie à miroir translucide permet également de bénéficier de cadences de prise de vue en rafale pour le moins intéressantes puisque l’Alpha 55 atteint les 10 i/s, soit la cadence d’un Nikon D3s ou d’un Canon EOS 1D MKIV, des boîtiers professionnels ! L’Alpha 33 reste en retrait avec une rafale à 7 i/s qui ne démérite pas. L’autofocus adopté par les deux reflex est tout nouveau. Il offre 15 points et le suivi du sujet. Sony annonce que c’est, tout simplement, l’autofocus avec le suivi du sujet le plus rapide de tous les reflex à capteur APS-C à ce jour, soit plus véloce qu’un Nikon D300s qui emploie pourtant un module AF pro.


On retrouve avec plaisir un capteur à technologie EXMOR (rétroéclairé et acquisition rapide) sur l’Alpha 33 (14,2 mégapixels), comme sur l’Alpha 55 (16,2 mégapixels). Tous deux montent à 12800 ISO. Ici, les deux boitiers sont stabilisés : c’est le capteur qui bouge pour rattraper les mouvements de l’appareil. Vous bénéficiez donc de la stabilisation d’image avec tous les objectifs.

Ecran 3″ / 921 000 pixels articulé
L’écran arrière des deux boîtiers mesure 3″ et a le très bon goût d’être articulé. Sa résolution est également très confortable avec 921 000 points. On pourra utiliser des cartes SD/SDHC ou SDXC dans les Alpha 55 et Alpha 33 comme des Memory Sticks.


Un écran articulé est un apport ergonomique incommensurable sur un appareil numérique.

L’avis de Zone Numérique sur le Sony Alpha 55
L’innovation mise au point par Sony, le miroir translucide, est attrayante à plusieurs égards comme le fait de bénéficier enfin d’un AF rapide et continu en mode vidéo comme en visée LiveView ce qui rend le mode vidéo (Full HD SVP !) réaliste sur les A55 et A33. En contrepartie, il faudra sacrifier la visée reflex puisque le système impose un viseur électronique et pour beaucoup, ce sera bien trop cher payer. Mais pour d’autres, l’attrait d’une visée d’oeil dans laquelle on peut aussi cadrer la vidéo et qui affiche 100% de l’image capturée sera un attrait non négligeable. Pour le reste, on aime la technologie Exmor du capteur qui autorise le mode HDR ou la prise de vue en rafale à 10 i/s, le bel écran 3″ / 921 000 pixels articulé et le capteur GPS (Alpha 55 uniquement), immensément pratique avec des logiciels comme iPhoto ou Aerture 3 et leur fonction de géolocalisation.

Principales caractéristiques des Sony Alpha 33 et Alpha 55
Résolution :
    – A55 : 16,2 mégapixels
    – A33 : 14,2 mégapixels
– Capteurs APS-C Exmor HD CMOS
– Sensibilité de 100 à 12 800 ISO
– Vidéo Full HD 1920 x 1080 pixels en 59,94i AVCHD Motion JPEG
– Monture optique Sony Alpha
– AF 15 points à détection de phase et suivi du sujet
– Détection des visages
– Stabilisation d’image mécanique intégrée au boîtier
– Vitesse d’obturation de 60s à 1/4 000 s
– Synchro flash 1/160s
– Rafale :
    – Alpha 55 : 10 i/s
    – Alpha 33 : 7 i/s
– Viseur électronique 1,44 mégapixel à couverture 100%
– Écran articulé de 3″ / 921 000 pixels
– Sortie HDMI
– Compatible MemorySTokcs Pro Duo et SD/SDHC/SDXC
– Poids :
    – Alpha 55 : 441 grammes
    – Alpha 33 : 433 grammes
– L’Alpha 55 reçoit en plus un capteur GPS

Advertisements

Ailleurs sur le web