Lenovo prépare sa console de jeux vidéo Ebox

Lenovo prépare sa console de jeux vidéo Ebox

Publié le 31 août 2010 - 9:23 par La rédaction

Alors que les plus optimistes attendent encore le grand retour de Sega dans le monde des consoles de jeux vidéo, c’est finalement Lenovo, entreprise chinoise spécialisée dans le PC, qui lancera prochainement sa console à reconnaissance de mouvements : la Ebox.




Microsoft, Sony et Nintendo vont bientôt pouvoir juger du potentiel vidéo ludique du marché chinois, grâce à un tout nouveau concurrent, Lenovo, qui s’apprête à lancer sa propre console de jeux vidéo sur ce territoire, la Ebox.
 
Lenovo Ebox 
Lenovo Ebox, une console de jeu pour le marché chinois
En effet, le premier constructeur d’ordinateurs chinois planche actuellement sur l’élaboration d’une console de jeux vidéo qui alliera des graphismes en HD et un système de reconnaissance de mouvements. Destinée exclusivement au marché chinois dans un premier temps, la Ebox disposerait selon Lenovo de 120 millions d’acheteurs potentiels, avec un positionnement relativement similaire à celui adopté par Nintendo avec sa Wii, à savoir une approche familiale du jeu vidéo. « Notre produit se destine au divertissement familial, et bien que l’Ebox ne dispose pas de graphismes exceptionnels ni de jeux pour adultes, il peut permettre à tous les membres d’une même famille de se lever et faire de l’exercice ensemble » annonce Jack Luo, président de Beijing Eedoo Technology, la nouvelle filiale de Lenovo en charge de l’Ebox. D’après les premiers croquis dévoilés, la Ebox reprendrait grosso modo la technologie élaborée par Microsoft et son fameux Kinect, et la console de Lenovo serait ainsi totalement dépourvue de contrôleur. Une orientation motion gaming qui sera bientôt également reprise par Sony avec le Playstation Move pour sa Playstation 3, et dont nous vous dévoilerons nos impressions très prochainement.
 
Lenovo Ebox 
 
La Lenovo Ebox devrait ainsi débouler sur le marché chinois dès le mois de novembre, et (peut-être) s’exporter partout dans le monde un peu plus tard. Reste à savoir maintenant l’accueil qui sera réservé à ce nouvel entrant dans le monde du jeu vidéo, le premier à tenter l’aventure chinoise, et les jeux qui accompagneront son lancement. Nul doute que les différents développeurs se montreront très prudents vis-à-vis de cet Ebox, sans compter le piratage logiciel massif qui sévit en Chine.


Ailleurs sur le web

Information relative

CES 2012 : Lenovo se lancera sur le marché des téléviseurs connectés
Pas de redevance TV pour les internautes…pour le moment
Les ordinateurs bientôt soumis à la redevance TV ?



Article précédent
«
Article suivant
»