Test Guitar Hero : Warriors of Rock, plus rock que jamais ?

Test Guitar Hero : Warriors of Rock, plus rock que jamais ?

La fin d’année est souvent synonyme de joyeusetés musico-ludiques, et cette rentrée 2010 ne déroge pas à la règle, avec la sortie de Guitar Hero : Warriors of Rock. Un opus qui fleure bon la crasse et le rock bien lourd. Verdict.

Publié le 7 octobre 2010 - 15:35 par La rédaction

La désormais incontournable licence Guitar Hero est de retour avec nouvel opus estampillé Warriors of Rock, qui semble sous-entendre un retour à un esprit plus en adéquation avec les premiers opus, à savoir du rock, du métal et autres sonorités punk. Il est vrai que les tracklists de certains épisodes antérieurs ont pu faire dresser les cheveux des puristes, condamnés à jouer sur des partitions de titres pop et lisses, pas vraiment le crédo originel de Guitar Hero. Cet opus réunit donc certains mastodontes de la scène rock/métal, avec notamment Black Sabbath, Pantera, KISS, Metallica, Avenged Sevenfold, Slipknot, DragonForce, Alice Cooper, Rammstein, Anthrax, mais aussi Muse, Queen, The Cure, Linkin Park, The Offspring ou encore The Ramones. En tout, ce ne sont pas moins de 93 morceaux qui sont proposés ici, avec une place toute particulière offerte à Megadeth, qui compte plusieurs titres dans le jeu, dont un morceau élaboré exclusivement pour ce Guitar Hero par Dave Mustaine himself. La classe.
 
 
 
Le retour du hard !
Les férus de hard rock seront donc comblés par cette tracklist particulièrement heavy, tandis que les autres n’y verront qu’un ramassis de riffs bourrins, sans grande originalité, mis à part des solos jouissifs à jouer et quelques bridges impressionnants sur certains morceaux. Mais ce Warriors of Rock fait également la part belle à un tout nouveau mode Quête, un mode scénarisé qui va proposer au joueur de prendre le contrôle de divers guerriers du rock pour aller affronter la Bête. Chaque musicien à incarner se voit ainsi confier une dizaine de titres d’un même univers (punk, métal, rock…), et il faudra réunir un certain nombre d’étoiles pour assister à la transformation de son héros en rocker ultime, avant d’exécuter un dernier rappel, et ainsi pouvoir déverrouiller les autres guerriers. Chaque personnage dispose également d’une caractéristique propre : gain de Star Power plus élevé, vie supplémentaire, bouclier, multiplicateur de score… Certes, ce mode très scénarisé n’est finalement pas bien différent dans le fond d’un mode Carrière classique, mais l’ensemble est original et rappelle quelque peu Brutal Legend, dans un genre bien différent pourtant. A noter que ce mode Quête est conté par l’inénarrable Philippe Manoeuvre himself, et là tout est dit.
 
 
 
Guitar Hero : Warriors of Rock constitue donc une forme de retour aux sources pour la saga, et les amateurs de solo interminables seront évidemment comblés. A ce titre, la difficulté globale du jeu a sensiblement été revue à la hausse, et ceux qui éprouvaient quelques difficultés en mode Expert sur le cinquième opus seront littéralement aux abois ici. Une excellente chose. Le gameplay reste évidemment identique à celui proposé par les épisodes précédents, et l’on peut à nouveau s’adonner à ses morceaux favoris à la guitare, mais aussi à la basse, à la batterie et au chant. Le mode Soirée introduit par Guitar Hero 5 est toujours de la partie et permet à quiconque de rejoindre ou quitter une partie en cours de route.
 
 
 
Des efforts graphiques et de mise en scène
La mise en scène générale a été largement améliorée et certains titres ont même bénéficié d’une attention toute particulière, à l’image de Bohemian Rapsody de Queen, dont l’interprétation n’est pas sans rappeler l’excellent Wayne’s World. De même, le mode Quête a également été très soigné, avec un meilleur jeu de scène (notamment sur Rush 2112) et des combats juste héroïques face aux deux boss du jeu. Le mode Partie Rapide permet de s’essayer à n’importe quelle chanson (toutes ne sont pas débloquées dès le départ toutefois), et chacune propose son lot de défis, histoire d’étirer la durée de vie de l’ensemble.
 
 
 
Verdict
bref, même si l’on sent toujours la série Guitar Hero en manque de renouvellement, cet opus Warriors of Rock devrait faire la joie des amateurs de rock et heavy metal, avec une tracklist quasiment dénuée de morceaux orientés tout publics. Les riffs sont pesants, les solos archi-ardus et le mode Quête plus que bienvenu. La mise en scène a été très soignée et la difficulté rehaussée d’un ton. Rien de bien inédit donc, mais de quoi se faire plaisir pendant quelques bonnes heures, à condition bien sûr d’adhérer au style rock/métal, auquel cas il conviendra de faire l’impasse sur cet opus.
 
Dossier réalisé à partir d’une version éditeur Xbox 360.
Advertisements

Ailleurs sur le web