L’iPhone 4 beaucoup plus fragile que son prédécesseur, le 3GS

Après 4 mois de commercialisation, voilà que la compagnie d’assurance SquareTrade fait un point sur le taux de panne de l’iPhone 4. Ainsi, en mettant en comparaison les résultats de l’enquête menée auprès de 20.000 iPhone 4 en circulation avec le taux de casse de l’iPhone 3GS en son temps, il apparaît que le dernier né des smartphones d’Apple est nettement moins résistant que son prédécesseur.
 

Dans le détail, on découvre par exemple que les propriétaires d’iPhone 4 sont exposés à un risque de casse d’écran supérieur de 82% à celui de l’iPhone 3GS après quatre mois de commercialisation. De même, après quatre mois d’existence, 4,7% des possesseurs d’iPhone 4 ont eu recours à la garantie pour une casse, contre 2,8% des iPhone 3GS-users.

Si l’on reste dans la statistique, il est à noter que 15,5% des propriétaires d’iPhone 4 subiront à coup sûr un problème matériel dans l’année qui suivra l’achat de leur smartphone Pommé. Voilà une information qui fait réfléchir, mais qui reste néanmoins à prendre avec des pincettes. On ne sait effectivement pas ce qu’il en est du côté de la concurrence…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here