Le calendrier Lavazza 2011 par Mark Seliger : "Falling in love in Italy"

Le calendrier Lavazza 2011 par Mark Seliger : « Falling in love in Italy »

En attendant le calendrier Pirelli 2011, c’est la marque italienne Lavazza qui dévoile les clichés de son nouveau calendrier 2011, basé sur le thème « Falling in Love in Italy ».

Publié le 15 octobre 2010 - 11:27 par La rédaction

Le calendrier 2011 Lavazza dedié à l’amour à l’italienne
« Falling in Love in Italy », voilà le titre de la 19e édition du calendrier Lavazza, présentée tout récemment à la presse internationale à Milan. A l’instar du calendrier Pirelli, le calendrier Lavazza constitue un objet de culte pour les collectionneurs et passionnés du monde entier. Après les grandes valeurs de l’Italie en 2009 et les célèbres chansons italiennes mises en images dans l’édition 2010, c’est le photographe américain Mark Seliger qui s’est chargé de cette édition 2011, à qui il a été demandé de restituer ce qui fait l’Italie à travers l’amour. Le photographe a ainsi eu la lourde tâche de raconter « six instants privilégiés d’une relation particulière entre un homme, une femme…et le café« . Evidemment.
Calendrier Lavazza 2011
C’est Cupidon lui-même que l’on retrouve en couverture, qui commence sa journée de travail que l’on devine intense dans un caffè typique.
(cliquez sur l’image pour voir la photo en haute résolution)
Le calendrier Lavazza compte déjà 19 exemplaires :
1993-4 Helmut Newton
1995 Ellen Von Unwerth
1996 Ferdinando Scianna
1997 Albert Watson
1998 Marino Parisotto
1999 Magnum Photos
2000 Elliott Erwitt
2001 Martine Franck et Richard Kalvar
2002 David LaChapelle
2003 Jean-Baptiste Mondino
2004 Thierry Les Gouès
2005 Erwin Olaf
2006 Ellen Von Unwerth
2007 Eugenio Recuenco
2008 Finlay MacKay
2009 Annie Leibovitz
2010 Miles Aldridge
2011 Mark Seliger
A propos de Mark Seliger
Mark Seliger est un photographe américain, né en 1959 au Texas, qui a fréquenté l’école supérieure des Arts Visuels de Houston, pour poursuivre ses études à la East Texas State University, où il étudie notamment l’histoire de la photographie documentaire. Installé à New-York en 1984, il commence à collaborer avec le magazine Rolling Stone 3 ans plus tard, et dont il devient le chief photographer en 1992. Mark Seliger y réalisera plus de 125 couvertures. En 2002, il quitte Rolling Stone pour le groupe Condé Nast, et travaille régulièrement pour Vogue Italie, L’Uomo Vogue et Vogue Allemagne. Ses oeuvres sont exposées dans le monde entier et lui ont valu de nombreux pris, dont le Lucie Award for Outstanding Achievement in Portraiture à l’automne dernier.
Advertisements

Ailleurs sur le web