Motorola vs Apple : Cupertino et le multi-touch contre-attaquent

Motorola vs Apple : Cupertino et le multi-touch contre-attaquent

Après avoir été trainé en justice par Motorola dans une affaire de violation de 18
brevets, Apple lance sa contre-attaque. Cupertino dénonce l’illégalité
de l’utilisation du multi-touch sur les mobiles et smartphones Motorola.

Publié le 1 novembre 2010 - 9:40 par La rédaction


Motorola avait lancé l’offensive contre Apple dans une affaire de violation de la propriété intellectuelle

Le mois dernier, en octobre 2010, Apple était une nouvelle fois dans la tourmente après avoir été attaqué par Motorola pour une affaire de violation de la propriété intellectuelle. Après avoir été trainé en justice par Microsoft, Motorola rebondissait donc du côté de Cupertino en contestant l’utilisation par Apple de 18 brevets. Une plainte avait été déposée auprès de l »ITC (International Trade Commission) ainsi qu’auprès des cours de l’Illinois et de Floride.

Dans les faits, Motorola accuse Apple d’avoir violé ses brevets pour des services tels que MobileMe et l’AppStore; mais également d’avoir utilisé ses technologies de communication : WCDMA, GPRS, 802.11. De même, Motorola revendique la paternité du design de l’antenne de l’iPhone 4, ainsi que d’autres technologies comme le capteur de proximité, les services de localisation, la synchronisation ou encore le mail.


Apple riposte et dénonce l’utilisation du multi-touch par Motorola

S’il était évident qu’Apple ne resterait pas sans réagir, il restait à savoir quel angle d’attaque allait être adopté pour répondre à Motorola. Ainsi, Apple a décidé de poursuivre Motorola en déposant deux plaintes dans lesquelles elle dénonce la violation de six de ses brevets concernant l’utilisation du multi-touch. Les téléphones DROID, DROID 2, DROID X, CLIQ, CLIQ XT, BackFlip, Devour, Devour i5 et Charm 1, autrement dit la quasi-intégralité de la gamme Motorola, ont été listés comme appareils contrefaisant.
 

smartphone Android 2.2 Motorola Droid 2

Le nouveau Motorola Droid 2 au coeur d’une affaire de violation de la propriété intellectuelle ?

 

On notera que la plainte a été déposée par Apple dans le district Ouest du Wisconsin, réputé pour rendre rapidement ses jugements et être assez favorable a celui qui attaque en ce qui concerne les affaires de violation de la propriété intellectuelle.

Advertisements

Ailleurs sur le web