Test Star Wars : Le Pouvoir de la Force 2, pour manier la Force en HD

Test Star Wars : Le Pouvoir de la Force 2, pour manier la Force en HD

Après un premier opus plutôt réussi dans l’ensemble, la saga Star Wars nous revient avec ce Pouvoir de la Force 2, un jeu qui permet à nouveau d’incarner l’apprenti de Dark Vador, à travers un jeu d’action plutôt bien réalisé, mais trop court et pas franchement inspiré. Verdict.

Publié le 7 novembre 2010 - 13:22 par La rédaction

Un peu plus de deux ans après le lancement du premier opus, Star Wars : Le Pouvoir de la Force revient aujourd’hui sur nos consoles next-gen avec la ferme ambition de combler les quelques lacunes du premier épisode, pour assouvir enfin pleinement les fans. Ce Star Wars : Le Pouvoir de la Force 2 nous place donc dans la peau de Starkiller, ou du moins son clone, un jeune Sith, apprenti de Dark Vador, et déjà héros de l’épisode précédent. Pour la petite histoire, on retrouve ici Dark Vador qui rend visite à un prisonnier très spécial, puisqu’il s’agit d’après ses dires d’un clone de son ancien apprenti, même si ce dernier hésite entre croire les propos de son maître, et écouter les visions et voix dans sa tête, lui indiquant qu’il pourrait être l’authentique Starkiller, et non pas une quelconque copie. Après une courte séquence narrative, Starkiller fausse compagnie à son mentor et c’est là que le joueur entre en action.
 
 
 
Le retour du Jed…du Sith !
Aux commandes du jeune Sith, il va donc falloir dans un premier lieu fuir Kamino et tenter de faire toute la lumière sur les mystérieuses apparitions et autres visions qui hantent notre héros. L’intrigue est relativement simpliste, et l’on retrouvera donc de très nombreux personnages issus directement du premier opus, mais l’ensemble s’avère toutefois nettement moins bien amené, avec notamment quelques passages particulièrement bâclés. Côté gameplay, la recette reste la même, et il s’agira à nouveau d’en découdre avec une pléiade de Stormtroopers et autres ennemis plus ou moins emblématiques de la saga, et tout cela avec style en usant simultanément de deux sables lasers. Les pouvoirs de la Force sont également de la fête puisque l’on pourra toujours user du pouvoir de Préhension, qui permet de saisir des objets ou des ennemis à distance, sans oublier les fameux Eclairs et autres festivités en tout genre. On peut également adjoindre la Force aux différents combos réalisables avec les sabres lasers, ce qui donne généralement un résultat assez stylé et dévastateur à l’écran. Chaque faculté peut être upgradée en utilisant des points d’expérience acquis au combat.
 
 
 
Une recette identique
Le gameplay, bien qu’un peu répétitif à la longue, reste néanmoins très plaisant à prendre en mains, et incarner un jeune Sith surpuissant et tenant tête à Vador a quelque chose de très jubilatoire. D’un côté plus technique, Star Wars : Le Pouvoir de la Force 2 n’est pas à proprement parler une claque graphique, mais les décors sont néanmoins extrêmement soignés, et l’utilisation de la Force offre quelques possibilités très bien trouvées par endroits. Certaines animations sont juste à tomber à la renverse, et certaines phases de jeu (notamment dans la première demi-heure) sont absolument magnifiques. On notera néanmoins une certaine répétition au niveau des décors, comme du système de jeu. Le jeu reste toutefois très scripté dans l’ensemble, si bien qu’il faudra souvent exterminer tous les ennemis dans la zone pour avoir enfin accès à la zone suivante. Comme dit précédemment, l’intrigue générale n’est pas au niveau du premier opus et s’avère bien légère, avec même quelques passages particulièrement médiocres, mais elle a toutefois la chance d’être soutenue par des cutscenes et des cinématiques de haut vol. Côté son, les sonorités propres à la saga sont bien là, tout comme les musiques qui viendront parfaitement accompagner les nombreuses joutes futuristes qui attendent le joueur.
 
 
…mais qui conserve trop de défauts
Afin de briser la relative monotonie du gameplay relative au genre, les développeurs ont également inclus quelques phases en QTE, qui varient là aussi du très bon au très anecdotique. Les combats contre les différents boss sont plutôt bien conçus dans l’ensemble, mais la longueur de certains affrontements est inutilement exagérée, si bien que le combat qui s’annonçait épique lors des premières minutes finit irrémédiablement par lasser. En revanche, côté durée de vie ce Star Wars : Le Pouvoir de la Force 2 bascule définitivement du côté obscur avec seulement 5 petites heures de jeu au compteur, voire moins pour les plus aguerris. Bref, une suite que l’on attendait de pied ferme et qui déçoit malheureusement sur de nombreux points, mis à part sa réalisation et l’atmosphère Star Wars, plutôt bien rendue.
 
 
 
Verdict
Loin d’être parfait, le premier Star Wars : Le Pouvoir de la Force avait pour lui une certaine originalité, non seulement dans son gameplay, mais aussi par le fait d’incarner un apprenti Sith, sans oublier une réalisation très réussie. Ce second opus se contente malheureusement de reprendre les éléments du premier épisode, mais en plongeant cette fois Starkiller au coeur d’une intrigue trop insignifiante, malgré un premier quart d’heure de jeu qui ne laissait présager que du meilleur. La réalisation est de bonne facture, la touche Star Wars est bien là, mais fatalement l’effet de surprise ne l’est plus, et le jeu se termine qui plus est bien trop rapidement pour justifier son achat à prix fort. Certains passages valent tout de même le détour et le jeu reste plaisant à jouer, mais globalement, et même en étant fan de l’univers Star Wars, le jeu déçoit… A guetter de préférence en occasion donc, ou lors d’une future baisse de prix.
 
Dossier réalisé à partir d’une version éditeur Xbox 360.
Star Wars : Le Pouvoir de la Force 2 est également disponible sur Playstation 3.
Advertisements

Ailleurs sur le web