Le prochain format de cartes mémoire pro par Nikon, SanDisk et Sony

Le prochain format de cartes mémoire pro par Nikon, SanDisk et Sony

Nikon, Sony et SanDisk s’associent pour proposer à l’industrie le prochain grand format de carte mémoire ultra rapide destiné aux pros. Au menu, des vitesses de transfert de 500 Mo/s et des capacités dépassant les 2 To.

Publié le 30 novembre 2010 - 16:07 par La rédaction

SanDisk, Nikon et Sony à l’initiative du prochain format de carte mémoire
SanDisk, Sony et Nikon annoncent donc aujourd’hui le développement conjoint d’un nouveau jeu de spécifications techniques qui donneront forme à un nouveau format de carte mémoire pour la photo et la vidéo professionnelle. Les trois industriels du secteur de la photo, de l’électronique grand public et du stockage flash ont proposé leur dossier technique à la CFA (ComapctFlash Card Association) dans le but de donner naissance à un format standardisé.

Répondre aux nouveaux besoins des pros
Ce nouveau format devrait satisfaire les besoins toujours croissants des appareils photo et de vidéo professionnels avec l’avènement de la HD et la profusion de nouveaux modèles de caméra Full HD basés sur des capteurs de reflex comme les Sony NEX-VG10 ou Panasonic Lumix AG-AF100 par exemple. Si la vitesse de transfert est naturellement déterminante, la taille maximale des fichiers gérés est, elle aussi, devenue un critère-clé pour le succès des prochaines générations de cartes mémoire.

PVI Express et 500 Mo/s
C’est avec l’interface PCI Express, choisie pour sa souplesse, que ce nouveau format de cartes devrait offrir des débits de transferts de l’ordre de 500 Mo/s. Ce demi-giga par seconde est à mettre en parallèle avec le débit déjà énorme de 167 Mo/s qu’offre le dernier jeu de spécifications de la carte CompactFash, la CF6.0, datée de ce mois de novembre 2010.

0,5 Go/s, pour quoi faire ?
Qu’espère-t-on avec ce taux de transfert élevé ? Par exemple des rafales en RAW illimitées (les RAW actuels pèsent environ 25 Mo à multiplier par 10 par seconde sur un reflex pro comme le Canon EOS 1D MKIV, soit 250 Mo / s d’information produite à transmettre à la carte. Mais la vidéo HD gagnera aussi avec de nouveaux appareils sur fond de capteur de reflex et l’arrivée du 4K dans nos appareils… (il se murmure que le Canon EOS 1Ds MKIV sera plutôt une grosse caméra professionnelle 4K qu’un simple reflex de studio et de reportage HD…)

Consommation d’énergie réduite
Ce nouveau format combinerait, selon ses trois géniteurs, une vitesse de lecture/écriture boostée avec une consommation en énergie moins gourmande afin de contribuer à l’allongement de l’autonomie de vos appareils.

Grosses capacités : franchir la barre des 2 To
Cette nouvelle carte mémoire pourrait dépasser les 2 To, capacité maximale promise par le consortium que devrait atteindre la carte SDXC quand elle sera pleinement mature et dont on commence à se demander si nous allons les voir un jour….mais le nouveau format de carte mémoire proposé par Nikon, Sony et SanDisk serait plus encombrant et par là même plus réaliste en terme de capacité que les 2 To promis par le petite carte-timbre-poste SDXC. En effet, elle serait de l’ordre de grandeur d’une carte CompactFlash. Mais pour le pro, l’encombrement d’une carte CF est correct et sa durabilité sera également travaillée pour résister aux aléas d’une utilisation professionnelle. Cette nouvelle carte pourrait bien pendre carrément la forme de la CompactFlash actuelle.

Pour l’heure, les trois partenaires n’ont pas indiqué de calendrier quant à la mise en production de ce nouveau format de cartes dont on ignore également le doux nom qui lui sera attribué.

Advertisements

Ailleurs sur le web