Un vidéoprojecteur LG 3D Ready et abordable…à défaut de Full HD
Déjà présent sur le marché de la 3D, notamment avec sa gamme Plasma PX950N et ses 600 Hz de fréquence, voilà que LG revient à nouveau dans le segment de la vidéo en relief, avec un vidéoprojecteur particulièrement accessible : le BX327.
Ce vidéoprojecteur à technologie DLP permet ainsi à l’amateur de home-cinéma de bénéficier d’une image d’une diagonale pouvant atteindre 6 mètres, à condition toutefois de bénéficier d’un recul d’une bonne dizaine de mètres. A distance traditionnelle (5 mètres), il sera possible d’afficher une image de 2,50m, en qualité XGA, soit 1 024 x 768 pixels. Pas de Full HD ici donc. Côté luminosité, LG annonce un taux de 3 200 cd/m² pour un contraste de 2 300 : 1. Deux petits haut-parleurs de 5W chacun figurent également parmi les caractéristiques de ce BX327, et le constructeur annonce une autonomie de 2 000 heures en utilisation normale, contre 3 000 en mode Eco.
La compatibilité 3D Ready est assurée notamment par une entrée HDMI 1.4, qui pourra accueillir Playstation 3, lecteurs Blu-Ray 3D et autres décodeurs TV HD. Pour le reste de la connectique, on retrouve les habituelles entrées YUV, Composite et VGA, sans oublier un port Ethernet. Un port USB est également de la fête, et permet de lire directement des DivX ou encore des fichiers PDF et Microsoft Office stockés sur une clés USB. Un vidéoprojecteur d’entrée de gamme donc, qui ne permet pas de bénéficier d’une résolution Full HD, mais avec lequel on pourra néanmoins découvrir les joies de la 3D sur grand écran, à un prix accessible.
 
– Vidéoprojecteur HD
– Résolution XGA (1027 x 768 pixels)
– 3D Ready
– Contraste : 2 300 : 1 
– Luminosité : 3 200 cd/m²
– Jusqu’à 6m de diagonale
– HDMI 1.4, VGA, YUV, RCA
– Port Ethernet
– Port USB (lecture DivX, PDF, JPEG, Office…)
– Haut-parleurs : 2 x 5W
 
Prix et disponibilité
Le vidéoprojecteur LG BX327 et disponible contre la somme de 800 euros environ chez les différents revendeurs. A noter que le BX327 est vendu sans lunettes 3D…dommage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here