Violation de droits d'auteur sur l'App Store japonais

Violation de droits d’auteur sur l’App Store japonais

Rien ne va plus entre Apple et les éditeurs japonais : la firme de
Cupertino est accusée de violation de droits d’auteur et de vente
d’oeuvres piratées.

Publié le 15 décembre 2010 - 14:56 par La rédaction


L’App Store japonais et le piratage

Voilà que l’App Store fait l’objet de toutes les critiques au Japon depuis que plusieurs éditeurs ont mis en lumière la vente d’oeuvres piratées sur la boutique en ligne d’Apple. En effet, il est reproché à l’App Store de distribuer des ouvrages scannés, et donc de violer les copyright.

L’association des éditeurs japonais s’est manifestée, via un communiqué : « Nous n’avons pas d’autre choix que de considérer qu’il est illégal de la part d’Apple de distribuer des applications qui violent manifestement le droit d’auteur« .
 

De son côté, Apple répond que ses équipes de l’App Store agissent à chaque fois qu’elles sont sollicitées afin de retirer les oeuvres illégales.
« Certains ouvrages ont été supprimés en réponse aux demandes des auteurs et des éditeurs, mais la majorité d’entres eux continuent à être distribués illégalement » ajoute l’association des éditeurs.

La division japonaise d’Apple se trouve donc dans la tourmente et devra agir vite si elle ne veut pas voir s’échapper nombre d’éditeurs qui jugeraient comme inacceptable un tel manque de « sécurité » sur l’App Store. « Nous préférerions nous asseoir autour d’une table avec Apple et travailler ensemble pour établir de nouvelles règles adaptées aux réseaux numériques. Nous demandons vivement à Apple de prendre ses responsabilités » conclue l’association.

Advertisements

Ailleurs sur le web