Panasonic TZ10 vs Sony HX5 vs Samsung WB650 : lequel choisir ?

Panasonic TZ10 vs Sony HX5 vs Samsung WB650 : lequel choisir ?

Un internaute nous écrit pour nous demander quel appareil choisir entre le Panasonic TZ10, le Samsung WB650 et le Sony HX5. Profitons de ce dernier sprint du shopping de Noël pour répondre à Jacques, de Lyon, sur ces trois appareils.

Publié le 20 décembre 2010 - 10:40 par La rédaction

Panasonic TZ10, Samsung WB650 et Sony HX5 : lequel choisir ?
Répondons à Jacques, de Lyon, qui nous contacte et hésite entre le Panasonic TZ10, le Samsung WB650 et le Sony HX5. Jacques nous demande dans son courriel de classer par ordre de préférence les trois compacts et dit être attaché aux critères qualité, simplicité et prix.


Le Panasonic TZ10 et son objectif 25-300mm stabilisé.

Le côté pratique de la géolocalisation sur un APN
Le point commun qui saute aux yeux lorsque l’on regarde de près la short-list de Jacques est la présence d’un GPS sur les trois compacts. En effet, tous les trois en sont pourvus et nous, nous trouvons cela très pratique. Les logiciels de catalogage comme iPhoto par exemple digèrent les infos EXIF de géolocalisation des photos pour les afficher sur une carte interactive en toute transparence, carte que l’on pourra parcourir pour retrouver ses photos par pays, région, ville, quartier, site touristique, etc… Même si le capteur GPS a tendance à gonfler la consommation électrique de l’appareil, on aimerait d’ailleurs plus de reflex dotés d’un capteur GPS car pour l’heure, seul le reflex Sony SLT Alpha 55 en est pourvu et il faut recourir, comme chez Nikon, au capteur externe GP-1. Sur le plan de la géolocalisation, les Sony HX5 et Panasonic TZ10 que nous avons testés sont ex aequo. Sur le Samsung WB650, on rapporte de nombreux soucis inhérents au GPS…
C’est lire : les fonctions novatrices d’Aperture 3 avec la fonction « Lieux ».


Le Sony HX5 et son objectif siglé « G »

Pour des conseils d’achat : notre guide shopping spécial Noël 2010.

Polyvalence et amplitude de zoom
Autre critère qui semble important pour Jacques : l’amplitude de focales. Manifestement, Jacques veut un appareil polyvalent, idéal en voyage et sans sacrifier au grand angle.
– Le Panasonic TZ10 est équipé d’un zoom 12x équivalent 25-300mm très performant et d’un ingénieux système de zoom numérique intelligent qui recalcule la photo sans perte de qualité notable pour arriver à un équivalent 260mm.
– Le Samsung WB650 est le plus ambitieux en amplitude (15x) équivalent à un 24-360mm.
– Le Sony, plus raisonnable, est un 10x équivalent 25-250mm qui s’avère franchement suffisant au quotidien.
Côté amplitude optique, ils jouent tous les trois dans la même catégorie et d’un point de vue qualitatif, les optiques sont bien réalisées et les principaux défauts optiques sont corrigés par le logiciel interne de l’appareil. Si toutefois cela était un critère-clé pour vous, vous pourriez classer les trois comme ceci :
1- Samsung WB650
2- Panasonic TZ10
3- Sony HX5


Le WB650, le compact Samsung à range 15x.

En savoir plus…


    – sur le Panasonic TZ10 : son annonce, son test, ses prix.

– sur le Samsung WB650 : le tour du Samsung WB650 en images.

– sur le Sony HX5 : son annonce, son test, le test de sa fonction panoramique, ses prix.

Ergonomie – Simplicité
Vous vous souciez de la simplicité de votre compact et c’est vrai que c’est important. Si le Panasonic TZ10 offre tout l’arsenal d’automatismes intelligents, nous l’avions taclé lors de notre essai pour l’absence de bouton de visualisation obligeant l’utilisateur à changer de mode sans arrêt. Le Sony HX5 est aussi équipé de la détection automatique de scène et d’une ergonomie simple, voire basique avec lancement d’enregistrement vidéo depuis n’importe quel mode. Le Panasonic TZ10, de son côté, est équipé des modes experts PSAM qui peuvent vous intéresser si vous voulez un appareil évolutif. Du pont de vue de la finition, ce sont des compacts haut de gamme. Ils se valent à peu près même si le TZ10 inspire plus confiance et que nous avons relevé un souci avec le volet qui vient se refermer devant l’objectif sur notre HX5.


Le TZ10 offre également les modes PSAM… mais pour quelle utilité sur un compact doté d’un petit capteur et d’une optique peu lumineuse?….

Ecran
Le Samsung WB650 écrase les concurrents de ce mini-match avec une dalle
AMOLED de 920 000 points. La technologie AMOLED est la signature des
écrans Samsung, qui pousse sa propre technologie, pour régaler nos
pupilles. Le Panasonic TZ10 paraît bien grossier à côté avec son écran
3″ également, mais de 460 000 pixels quand le Sony HX5 fait figure de
parent pauvre avec ses 230 000 malheureux pixels sur une diagonale de 3″
également.
1- Samsung WB650, de loin
2- Panasonic TZ10
3- Sony HX5


920 000 points et technologie AMOLED : les concurrents du Samsung son lâchés pour ce qui est de la qualité de leur écran.

Vidéo
Avantage ici au Sony dont le mode vidéo enregistre en Full HD quand ses
concurrents restent en 720p. Les zooms restent opérationnels en vidéo ce
qui est important. Le Sony HX5 est donc devant ses concurrents sur le critère de la vidéo.

Les fonctions « plus »

Avec le luxe du capteur Exmor R rétro éclairé, la prise de vue en rafale 10x, la photo de nuit sans trépied, la vidéo en Full HD mais surtout la fonction de photo panoramique par balayage que nous avons énormément apprécié lors du test du Sony HX5, ce s’impose par rapport à ses concurrents. (Nous lui avons d’ailleurs consacré un test pour savoir qu’en espérer en donner quelques conseils de prise de vue pour réussir ses photos panoramique avec le Sony HX5 en 3 secondes).


Le dos du Sony HX5 et son bouton d’enregistrement vidéo Full HD accessible depuis n’importe quel mode. Pour des conseils d’achat : notre guide shopping spécial Noël 2010.

Tarif et rapport qualité-prix
Bonne nouvelle, les trois challengers que vous regardez de près pour suggérer au Père Noël de les glisser dans sa hotte sont en fin de vie. Éphémère, la vie d’un compact numérique ne dure pas plus de 10 mois… Annoncés en janvier 2010 lors du CES, ils seront très certainement remplacés par une nouvelle génération dès début janvier prochain, lors du CES 2011 qui s’annonce êtres chargé en nouveautés. Mais, en fin de vie, ils conservent leurs qualités et vous bénéficiez d’un prix plus intéressant que lors de leur lancement.
– Le Panasonic avait été lancé à 399 euros, nous l’avions trouvé trop cher par rapport aux concurrents. On le trouve aujourd’hui entre 260 et 280 euros.
– Le Samsung WB650, qui avait été lancé à 329 euros « seulement » , se trouve aujourd’hui entre 200 et 250 euros
– Le Sony HX5 quant à lui, son prix de lancement était de 349 euros et est aujourd’hui vendu entre 350 et 270 euros.


Photo d’un iguane pris avec le Panasonic TZ10 qui autorise un soupçon de zoom numérique qui recalcule l’image et lui applique une accentuation finement calculée. Nous qui avons une aversion toute particulière pour les zooms numériques avions été agréablement surpris par cette fonction sur le TZ10.


Alors, lequel choisir ?

Si le Samsung semble être un peu en retrait par rapport à ses concurrents du point de vue de ses qualités purement photo, on le choisira si l’amplitude optique est le critère-clé de notre choix. On appréciera également la qualité de son écran par rapport à ses concurrents largement moins bien lotis.
Le Panasonic TZ10 offre une amplitude de 12x, déjà suffisante, et bénéficie des automatismes intelligents que nous apprécions pour leur efficacité. Pour réussir ses photos en toute simplicité, et s’adapter aux situations, il est un excellent choix.
Le Sony HX5 se distingue de son côté par sa richesse fonctionnelle avec vidéo Full HD, prise de vue panoramique par balayage, prise de vue en rafale à 10 i/s (le TZ10 n’est pas mauvais non plus en la matière), etc… Son zoom 10x est franchement suffisant en toute situation et, si cela vous parle, ce fut le choix de votre serviteur depuis le printemps 2010…
Notre guide d’achat spécial Noël 2010 avait déjà livré son verdict avec un podium qui plaçait le Sony HX5 sur la première marche, le Panasnic TZ10 sur la seconde et faisait monter le FujiFilm FinePIx F300EXR (sans GPS mais avec zoom 15x, double AF et capteur EXR) sur la troisième marche.


Nous sommes fans de la fonction panoramique par balayage du Sony HX5 qui gagnerait à utiliser un capteur d’une amplitude dynamique plus importante.

En savoir plus…
    – sur le Panasonic TZ10 : son annonce, son test, ses prix.
– sur le Samsung WB650 : le tour du Samsung WB650 en images.
– sur le Sony HX5 : son annonce, son test, le test de sa fonction panoramique, ses prix.

 

Advertisements

Ailleurs sur le web