FS35 et FS37 : zoom 28-224mm
C’est dans un boîtier relativement fin, de 27mm d’épaisseur, que les ingénieurs
Panaonic ont logé le zoom optique 8x équivalent 28-224mm qui équipe les FS35 et
FS37. Ce Leica DC Vario-Elmar bénéficie d’une formule optique complexe, 9
éléments en 7 groupes, 3 éléments asphériques pour 6 surfaces asphériques afin
de réduire distorsion et aberrations chromatiques. Les deux compacts offrent un
raccourci pour atteindre directement la position téléobjectif et un second pour
activer en plus le zoom numérique « intelligent » qui recalcule la
photo, jusqu’à 18x au total.


Le DMC-FS35
sera disponible en février en noir et rouge au rix de 199 euros TTC. Le FS37 ne sera pas commercialisé en France.

Intelligent Resolution Technology
On retrouve l’algorithme de traitement de l’accentuation baptisé
« Intelligent Resolution Technology » qui fait la distinction entre les
bords des sujets, les surfaces texturées et les surfaces plus subtilement
nuancées pour les traiter de manière différente et donner une impression de
netteté sur les zones détaillées et réduire le bruit de façon plus efficace sur
les zones d’aplats. Cette technologie assez convaincante permet d’ailleurs
d’obtenir un soupçon de zoom en plus, 1,3x, un peu comme un extender numérique,
sans dégrader l’image. Nous avions été assez convaincus par la qualité du
traitement sur le Lumix TZ10 testé l’an dernier. Sur les FS35 et FS37, il
permet de passer d’un zoom 8x 100% optique à un range total de 10x mixant zoom
optique et extender numérique.

Venus Engine VI
Il faudra d’ailleurs toute la puissance du nouveau processeur Venus Engine VI
pour atténuer le bruit du capteur CCD 16 mégapixels qui officie sur les
DMC-FS35 et DMC-FS37. Le processeur sera également en charge d’opérer tous les
automatismes dits intelligents (iAuto) avec la détection automatique du mode
scène parmi 6 modes scènes comme macro, paysage, portrait, etc… De détecter les
visages et d’en corriger les yeux rouges le cas échéant ou de booster
l’autofocus dont la mise au point nous est qualifiée de très rapide par
Panasonic.

Ecran tactile sur le FS37
Le Lumix FS37 se distingue du FS35 par la présence d’un écran tactile de
3″ / 230 000 pixels qui permet de piloter l’appareil, de pointer du doigt
l’endroit ou le sujet sur lequel faire la mise au point, de déclencher…
l’appareil pourra même changer de mode scène en fonction du type de sujet que
vous aurez désigné. Bien vu. Le FS35 reste sur un écran tactile et est équipé
d’un écran 2,7″ / 230 000 pixels. Sa version tactile, le FS37, ne sera pas
vendue en France.

Lumix Image uploader
Difficile de lancer un compact numérique au CES 2011 sans offrir l’upload
facilité vers les sites de partage et les réseaux sociaux. Les Lumix FS35 et FS37
inaugurent la fonction Lumix Image Uploader qui permet, une fois que l’on a
coché les photos et les vidéos que l’on veut partager, de les uploader vers Facebook
pour les photos ou YouTube pur les vidéos, et ce, sur n’importe quel PC sans
avoir besoin d’installer de logiciel.

Principales caractéristiques des Lumix DMC-FS35 et FS37
– 16 mégapixels
– Objectif 8x équivalant 28-224mm
– Macro à 5cm du sujet en grand-angle (1m en télé)
– Stabilisation Mega O.I.S.
– AF 11 points
– AF suivi du sujet
– 100 à 1600 ISO
– Mode 6400 ISO en 3 mégapixels
– Détection des visages avec correction des yeux rouges
– iAuto
– Intelligent Resolution
– Intelligent ISO
– Reconnaissance automatique du mode scène
– Vidéo 720p
–  FS 35 ; écran 2,7″ TFT / 230 0000
points
– FS 37 : écran tactile 3″ / 230 000 pixels
– Compaibilité cartes SDXC
– Epaisseur : 27,7mm
– Batterie lithium
– Autonomie : 250 images

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here