Casio Exilim TR-100 : Casio confirme le TRYX pour la France, le compact caméscope articulé

Casio Exilim TR-100 : Casio confirme le TRYX pour la France, le compact caméscope articulé

Lors du CES 2011, nous vous avons présenté le TRYX, cet appareil Casio mi-APN, mi-pocket cam, au design novateur, ultrafin et articulé, le TRYX. Casio France nous l’annonce aujourd’hui pour notre territoire où il prendra le nom d’Exilim TR-100.

Publié le 13 janvier 2011 - 15:00 par La rédaction

Le TRYX devient Exilim TR100
Casio France confirme la disponibilité prochaine, en mars 2011, du TRYX, ceta ppareil hyrbide fun et novateur que nous annoncions en plein coeur de la PMA la semaine dernière. Le TRYX, en France, s’appellera Exilim TR100. Il sera vendu au prix public conseillé de 250 euros TTC.

Equipé d’une focale fixe de 21mm grand-angle sans zoom optique, le
TR-100 pourra cadrer des scènes de rue ou des groupes sans soucis.

Architecture novatrice
L’architecture articulée de l’Exilim-TR100 apportera une liberté de mouvement assez inédite sur un APN ou un caméscope et devrait permettre des cadrages créatifs confortablement. Talon d’Achille du TR-100, l’absence de zoom optique, qui forcera les utilisateurs à recadrer les images 12 mégapixels ou des
vidéos Full HD. Il ne possède qu’une focale fixe grand-angle heureusement de 21mm. Connecté et dédié, comme les pocket cams au partage sur les réseaux sociaux, l’Exilim TR-100 facilite l’uploader vers les sites de réseaux sociaux et
de partage des photos et vidéos.

L’appareil ne mesure pas plus de 15mm d’épaisseur en son point le plus épais.

Architecture articulée
Le Casio Exilim-TR100 adopte un look qui tranche avec ce qui existe et finalement assez séduisant. Rarement
vue, son architecture apporte la liberté de mouvement de l’articulation du boîtier qui
pivote sur 360° horizontalement et 270° verticalement. Cela permet de tenir le TR-100 comme un APN classique lorsqu’il est à plat, mais
on peut également le faire pivoter pour envisager un cadrage plus créatif, voire acrobatique. En vidéo, on peut l’utiliser comme un
caméscope vertical. Enfin, son architecture permet à l’appareil de s’adapter aux
gauchers.

Le TR-100 pourra se servir de trépied à lui-même avec son architecture, point fort du concept.

Capteur CMOS BSI et fonctions créatives
C’est un capteur CMOS rétroéclairé 12
mégapixels qui officie à l’intérieur du TR100. Casio affectionne Casio cette technologie depuis le lancement des CMOS BSI.  L’Exilim TR-100 enregistre ses vidéos 
en Full HD à 30
i/s. Un mode « slow motion » accélère
la cadence d’enregistrement jusqu’à 240 i/s pour permettre une
diffusion au ralenti tout en fluidité (432 x 320 pixels). Grâce au capteur CMOS BSI, l’Exilim TR100 offre la prise de vue panoramique par balayage sur 360° ou encore la création d’images
« HDR Art » comme présentées lors de la Photokina 2010.

Ecran de 3″ / 460 000 points, tactile, qui équipera l’Exilim TR100. Cet appareil semble démarrer une nouvelle famille dans la gamme Casio, on connaît les « Exilim EX », voici les hybrides (APN-pocket cam) « Exilim TR ».

Pour en savoir plus sur le Casio Exilim-TR100, nous vous proposons de télécharger sa fiche technique complète. (en Anglais)

Casio Exilim-TR100 : écran actile 3″
Sa partie articulée offre un écran tactile de 3″ / 460 000 points. La communication technique de Casio est hélas très évasive et on n’en sait pas beaucoup plus sur le fonctionnement tactile du TR100 mais on
peut l’utiliser pour toucher la zone sur laquelle on souhaite nette ou pour
déclencher par exemple. L’appareil est aussi doté d’un retardateur
intelligent. Vous touchez du doigt la zone, lors d’une photo de groupe
par exemple, où vous allez vous trouver. L’appareil surveille alors cette
zone et lorsqu’elle y détecte du mouvement (logiquement c’est vous qui
prenez votre place sur la photo), il déclenche le retardateur. Bien vu.

Le Casio TR100 sera disponible en mars 2011. Il sera vendu 250 euros TTC en France.

Casio Exilim TR-100 : la description de Casio France
« Avec l’Exilim-TR100, Casio innove en inventant une nouvelle génération d’appareil photo. Outre un design unique et original, cet appareil s’adapte à toutes les situations grâce à son écran tactile articulé, et rotatif. Vous pouvez ainsi l’utiliser en version chevalet ou prendre facilement des autoportraits bien centrés !
 
Son ultra grand-angle 21mm, son capteur de 12,1 millions de pixels et enfin son écran 3″ (460 000 points) viennent parfaire l’appareil également doté de la fonction HDR, déjà présente sur l’Exilim-ZR10. Cette fonction permet de mixer trois photos prises en rafales à des expositions différentes, et obtenir ainsi un cliché avec un rendu impeccable en terme de luminosité.
 
Complet et design, l’Exilim-TR100 est l’innovation de ce début d’année !
« 

Advertisements

Ailleurs sur le web