La profondeur de champ
La profondeur de champ varie selon 4 facteurs:
1) Plus on est loin du sujet plus la profondeur de champs est grande et vis versa

2)Plus l’ouverture du diaphragme est grande, moins il y a de profondeur de champ.

3)Plus la focale est courte, plus grande est la profondeur de champ. Au grand angle, la  profondeur est maximale, voire totale au fisheye. Au téléobjectif, pour un portrait, elle sera réduite.

4)Plus votre surface sensible est grande, moins il y aura de profondeur de champ et au contraire, plus votre surface sensible est petite plus la profondeur de champs est importante. Donc si vous aimez que votre sujet soit bien détaché du décor, et que vous avez un bridge (le capteur d’un bridge est tout petit), et bien vous aurez du mal à réduire la profondeur de champ. Pour cela il vaut mieux disposer d’un appareil équipé d’un capteur 24X36 tel que l’EOS 5D. Un Moyen Format aura lui aussi une profondeur de chamlps encore plus réduite.

Autrement dit, pour que votre image soit très floue devant et derrière votre sujet, il faut ouvrir au maximum votre diaphragme (le chiffre le plus petit), ou prendre un objectif à grande focale. À noter aussi l’incidence de la taille de votre surface sensible. Pour faire simpe, la taille de votre capteur ou de votre pellicule.


Conseil de prise de vue:
Nous vous conseillons, pour faire un portrait, d’avoir le moins de profondeur de champ possible. Ainsi le visage se détache bien du décor et cela intensifie le regard. Le sujet est mis en valeur sur un fond flou.
Au contraire, pour prendre un paysage en photo, à moins de vouloir montrer un endroit en particulier, il vaut mieux avoir le maximum de profondeur de champ pour plus de détails donc utiliser un objectif grand angle et diaphragmer autant que possible.
 
PARTAGER
Article précédentPrésentation du CES 2007 de Las Vegas
Article suivantFujifilm Finepix A610

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here