Ricoh CX5 : 28-300mm et autofocus hybride

Ricoh CX5 : 28-300mm et autofocus hybride

Ricoh annonce aujourd’hui la nouvelle mouture de sa gamme CX, avec le CX5, un 28-300mm à capteur CMOS rétroéclairé… qu’on connaît bien ! Et ajoute un système autofocus hybride.

Publié le 26 janvier 2011 - 14:20 par La rédaction

Nouveau Ricoh CX5 : comme un air de CX4…
Le nouveau Ricoh CX5 est une évolution plutôt qu’une révolution du CX4 qu’il remplace, selon l’expression consacrée. Il faut dire que si Ricoh a bien effectué quelques changements ici et là, les caractéristiques les plus voyantes de l’appareil demeurent identiques à celles du CX4 puisque le CX5 reprend le zoom 10,7x équivalent 28-300mm, le capteur CMOS rétroéclairé de 10 mégapixels et l’écran 3″ de 920 000 points.


On retrouve l’objectif 28-300mm et le capteur CMOS BSI 10 mégapixels sur le Ricoh CX5.

Autofocus hybride
Le changement principal apporté par Ricoh au CX5 est la présence d’un nouveau système autofocus dit « hybride », au fonctionnement énigmatique, mais qui assurerait une mise au point plus rapide qu’un autofocus à détection de contraste simple et ferait le point en 0,2 s selon Ricoh. Le système par détection de base est assisté par un système passif qui jauge la distance du sujet en permanence. A vérifier en pratique.

Super-Resolution

Si l’objectif 28-300mm logé dans un boîtier de 29,4mm d’épaisseur reste honorable, les petits confrères progressent en matière d’amplitude de focales et d’ouverture grand-angle. Les compacts haut de gamme des concurrents démarrent désormais à 24mm et, comme le Panasonic TZ18 / TZ20, des 24-384mm. Ricoh met en avant un système de zoom numérique qui permettrait d’effectuer un recadrage et agrandissement simulant une prise de vue à 600mm en recalculant l’image afin de limiter la perte de qualité. Même si ce dispositif limite certainement la casse, le processeur de l’appareil n’a pas faculté d’inventer les pixels manquants…. On a vu ce système apparaître sur les Panasonic justement avec une extensin de focale plus modeste, de 1,3x, plus raisonnable aussi. Par contre, disponible en macro, le zoom numérique intelligent du CX5 permet de simuler un rapport d’agrandissement plus important.


Le très bel écran 3″ / 921 000 pixels.

Nouveaux modes et filtres
Le CX5 offre 14 modes scènes et voit l’arrivée de nouveaux programmes comme « cuisine » pour la photo culinaire ou feu d’artifice. Un mode Golf affiche une grille à la prise de vue et à la visualisation en mode rafale pour vérifier votre positionnement. Des effets numériques peuvent être appliqués sur les photos : Soft Focus, traitement croisé, Toy Camera et miniature.


Le CX5 atteint une cadence en rafale de 5 i/s.

HDMI et compatibilité Eye-Fi X2
Le CX5 sera compatible avec les cartes Eye-Fi X2 pour un partage immédiat des photos et vidéos. Il offre désormais une prise HDMI mais la résolution de ses vidéos reste bloquée au 720p et le CX5 n’accède pas au Full HD, pourtant autorisée par le capteur CMOS BSI.

Le Ricoh Caplio CX5 sera disponible fin février 2011 au prix de vente indicatif de 299 euros TTC. Il sortira en noir, rose et argent.

Principales caractéristiques du Ricoh CX5
– Capteur CMOS rétroéclairé 10 mégapixels
– Objectif 10,7x (28-300mm)
– AF hybride
– Rafale 5 i/s
– Vidéo 720p
– Macro à 1 cm du sujet
– Ecran 3″ / 920 000 points
– Compatbilité cartes SD Eye-Fi X2

Advertisements

Ailleurs sur le web