Nikon D7000, Pentax K-5, Sony Alpha 580 : frères de capteur

Nikon D7000, Pentax K-5, Sony Alpha 580 : frères de capteur

Les Nikon D7000 et Petax K-5 sont frères de capteurs, nous le savions. Aujourd’hui, suite à la dissection d’un Nikon D7000, on a confirmation qu’il s’agit d’un capteur Sony, le même que sur l’Alpha 580 et le SLT A55.

Publié le 27 janvier 2011 - 13:51 par La rédaction

C’est le site Chipworks.com qui a sacrifié et mis en pièces un Test Nikon D7000 pour en révéler la référence exacte de l’imageur qu’il embarque. Il s’agit d’un modèle Sony, l’IMX071. Brillant par ses performances, ce capteur APS-C de 16 mégapixels équipe trois reflex lancés récemment : le Test Nikon D7000, le Pentax K-5 et le Sony Alpha 580.

Publicité

Cours de biologie sur chipworks.

Encore meilleur que l’excellent capteur APS-C CMOS rétroéclairé de 14 mégapixels qui équipe les NEX-3 et NEX-5 ou encore l’Alpha 560, ce capteur dernière génération est l’unique point de différenciation entre le Sony Alpha 560 et l’Alpha 580, doté du nouveau capteur.

« Le Test Nikon D7000 est équipé d’un capteur format DX (APS-C) fabriqué par Sony, l’IMX071. Avec une définition de  16,2 mégapixels, il s’agit du reflex doté de la seconde définition la plus élevée chez Nikon derrière le D3x, un 24 mégapixels. Les photosites mesurent environ 4,8 µm x 4,8 µm. » écrit le site Chipworks au sujet du capteur trouvé dans le D7000.

La présence de ce même capteur sur les boîtiers des trois fabricants explique les résultats extrêmement proches obtenus par les trois reflex sur le banc d’essai DxO qui ne prend en compte que la performance brute du capteur et donne une indication sur la qualité d’image à attendre des boîtiers (même si le savoir-faire de chacun en exposition, AF, traitement… fera la différence).


Voir le banc d’essai DxO mené sur les capteurs des trois reflex sur Dxomark.com. Par curiosité, ajoutez le Sony SLT A55 à la liste de la comparaison… un autre frère de capteur…


Le capteur Sony 16 mégapixels des Nikon D7000, Pentax K-5 et Sony Alpha 580 offre un beau potentiel dynamique à exploiter.

La présence de ce même capteur sur le Test Nikon D7000, le Pentax K-5 et le Sony Alpha 580 est un gage de qualité, car il offre une base très saine aux fabricants qui auront le loisir de l’intégrer dans leurs reflex et « system cameras », les hybrides, comme l’avait montré le match qui opposait le capteur du Nikon D7000 à celui qui équipe le Canon EOS 60D, un match sans appel sur le plan de la performance du capteur, et elle seule, avec entre autres plus de 2EV d’écart en dynamique.

Alors que, toujours selon Chipworks.com, Nikon fabrique lui-même les capteurs de ses boîtiers D3s, D3x, D700 ou D3100, Sony semble dominer le marché des capteurs avec une technologie de rétroéclairage et d’acquisition rapide qui permet à la fois une meilleure sensibilité, une plage dynamique importante et l’enregistrement de vidéo Full HD ou la prise de vue en rafale à des cadences très élevées. Cela laisse présager le meilleur pour les prochains capteurs grands formats qui devraient arriver dans les mois qui viennent. On dit de plus en plus que le prochain Nikon D4 embarquerait un capteur Full Frame Sony de 24 mégapixels….

Ce capteur est a centre de l’actualité en ce moment puisque Pentax confirme la livraison de certains K-5 avec des capteurs tachés lors de leur fabrication.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *