Mac App Store : un véritable mine d'or pour les éditeur de logiciels ?

Mac App Store : un véritable mine d’or pour les éditeur de logiciels ?

Avec plus d’un million d’applications téléchargées le jour du lancement,
le succès du Mac App Store n’est plus à prouver. Un succès qui bénéficie à certains éditeurs pour lesquels le Mac App Store
semble représenter une véritable mine d’or.

Publié le 4 février 2011 - 11:00 par La rédaction


Mac App Store : Le cap du million d’applications téléchargées atteint en 24h seulement

La machine à succès est toujours en marche du côté de Cupertino. Dans les 24 heures qui ont suivi son lancement, le Mac App Store flirtait déjà avec le million de téléchargements. Un succès qu’Apple n’a d’ailleurs pas manqué de rapporter par voie de communiqué.
 

« Nous sommes époustouflés par l’incroyable accueil que le Mac App Store a reçu » déclarait Steve Jobs 24h après le lancement


Mac App Store : la poule aux oeufs d’or des développeurs

Les éditeurs Pixelmator, Evernote et Realmac Software semblent être convaincus par le Mac App Store. Pixelmator, à l’origine du logiciel de retouche photo éponyme, annonce avoir réalisé un chiffre d’affaires d’un million de dollars en moins de 20 jours. Dans le même temps, Evernote annonce avoir doublé le nombre de ses utilisateurs inscrits depuis le lancement du Mac App Store. Enfin, chez Realmac Software, on se félicite d’avoir écoulé 5 000 copies de RapidWeaver dans les deux jours qui ont suivi le lancement du Mac App Store. L’éditeur pense d’ailleurs à distribuer ses prochaines mises à jour majeures en exclusivité sur la plate-forme de téléchargement d’Apple.


AppStore et Mac App Store : même combat, même succès

Si l’on s’en tient à l’adage « On ne change pas une équipe qui gagne« , Steve Jobs a, semble-t-il, appliqué la recette qui a fait le succès de l’App Store au Mac App Store. En effet,  l’App Store est une franche réussite, et ce ne sont pas les 300 000 applications disponibles pour iPhone, iPod touch et iPad qui nous feront dire le contraire. C’est pourquoi les développeurs touchent une commission de 70 % du chiffre d’affaires généré par leurs applications sur le Mac App Store, tandis que les 30 % restants seront perçus par Apple. Pour ceux qui ne seraient pas encore sur le coup, il suffit d’être membre du programme Mac Developer (99$/an) pour pouvoir soumettre ses applications sur le Mac App Store.

Le Mac App Store était la première échéance attendue dans le calendrier 2011 des nouveautés Apple et il semblerait que le succès soit bel et bien au rendez-vous.

Advertisements

Ailleurs sur le web