Photo sur iphone : ProCamera passe en version 3.0, visite guidée

Photo sur iphone : ProCamera passe en version 3.0, visite guidée

ProCamera, le logiciel de photo évolué pour iphone, passe en version 3.0. Cette nouvelle itération apporte pas mal de nouveautés, l’occasion pour nous d’une rapide prise en main.

Publié le 14 février 2011 - 17:32 par La rédaction

ProCamera 3.0 pour iOS
ProCamera propose déjà des outils avancés de prise de vue, un ersatz de stabilisateur, l’enregistrement vidéo, un retardateur, un horizon virtuel ainsi qu’une grille pour faciliter le cadrage. Le mode expert permettant de régler et verrouiller sa mise au point, d’agir enfin sur l’exposition et la balance des blancs. ProCamera est compatible avec le multitâche d’iOS4 et ce petit soft vendu 2,99 euros déverrouille le potentiel photographique de l’imageur de l’iphone. Il passe aujourd’hui en version 3.0, une mise à jour gratuite pour les utilisateurs actuels de ProCamera.

Pro FX Studio, Pro LAB et Pro CUT studio
ProCamera 3.0 inaugure « Pro FX Studio » qui applique des filtres artistiques comme vieille toile ou l’effet Marilyn,32 sont disponibles et bientôt, on pourra en acheter d’autres par le biais de l’application, le « Pro LAB » qui améliore la qualité des photos et le « Pro CUT Studio » pour les réglages de niveau et les recadrages.

Nouvelle interface, nouveaux boutons
La nouvelle version ProCamera 3 revoit l’interface graphique avec l’apparition d’une nouvelle icône et la refonte des boutons et des contrôles. Apparaissent également le bouton On/Off sur l’obturateur en mode plein écran, une option de déclencheur en mode plein écran avec stabilisateur, le bouton On/Off sur le géotagging de la photo, l’enregistrement vidéo en une touche et le bouton On/Off sur le son de l’application.

Les nouveautés de ProCamera 3.0
– Nouvelle galerie d’effets avec le Pro FX Studio permettant d’appliquer des filtres à la volée sur vos images.
– Nouvel environnement de montage avec le Pro Cut Studio fournissant des outils de coupe, cadrage, et rotation des photos.
– Nouvelles options de traitement avec le Pro Lab permettant d’accorder les températures d’images aux conditions de lumières orginales.
– Réglage et verrouillage de sa mise au point, de l’exposition et de la balance des blancs, possibles à différents endroits de la visée.
– Combinaison et réglage manuel des effets.
– Mémorisation de la mise au point et de l’exposition, séparés selon le mode photo ou vidéo.
– Verrouillage de la balance des blancs et ajustement des couleurs.
– Capture vidéo HD en 720p, 30 fps (iPhone 4 et  iPod touch 4).
– Capture vidéo HQ en 480p, 30 fps (iPhone 3GS).
– Zoom digital 5x et optimisation professionnelle d’image
– Vue plein écran pour maniement plus aisé (ex. pour les autoportraits et les instantanés)
– Horizon virtuel et grille d’alignement pour le cadrage
– Stabilisateur numérique d’image réglable « Anti-Shake »
– Prise de photos accélérée (mise en cache plus rapide des photos en résolutions maximum avec un temps de chargement optimisé).
– Zoom avec contrôle de niveaux rapide (5x en résolution maximum)
– Flash logiciel post-cliché ajustable avec courbe caractéristique.
– Effets ajustables de luminosité, contraste, noir et blanc et sépia.
– Compatible avec le multitâche de l’iOS 4 permettant de prendre une photo juste après avoir sélectionné l’application ouverte.
– Retouche photo à l’aide d’outils intégrés: luminosité, contraste, effets.
– Exclusif ProCamera : géo marquage de la prise de vue + mémorisation de la carte ou vue satellite et informations de la boussole.
– Compatible avec les iPod Touch de 4e génération (capture vidéo HD)
– Importation et exportation de photos ou vidéos
– Retardateur ajustable
– Sauvegarde des métadonnées, dont l’exposition, la date, la taille…
– Manuel d’utilisation intégré avec trucs et astuces

Pro Camera 3.0 : configuration requise
ProCamera 3.0 tourne sur iPod Touch, iPhone 3G, iPhone 3GS et iPhone 4. Naturellement, les fonctions de géomarquage et boussole uniquement sur iPhone 3GS ou 4, comme les fonctions capture vidéo, proFX, mise au point, exposition et balance des blancs. Il faut iOS 4 au minimum pour faire fonctionner ProCamera.

ProCamera 3 est commercialisée 2,99 euros sur l’AppStore.
En savoir plus :
– Le site de ProCamera 3
– Présentation sur YouTube

Reprenons le pouvoir sur l’appareil photo embarqué de l’iphone. Voici une visite guidée du logiciel :

L’outil recadrage de ProCamera 3.0 offre différents ratio de photo : 1:1, 2:3, 3:4, 9:16. Pratique, lorsque l’on recadre un photo, le logiciel affiche la résolution longueur x largeur de la photo. On peut également effectuer une rotation de l’image mais également une translation verticale ou horizontale. C’est ici aussi que l’on pourra redresser une photo qui aurait été prise penché avec un outil intuitif et efficace qui précise aussi l’angle de rotation de l’image.

Les fonctions de partage de ProCamera sont au service minimum : partage via email uniquement. Exit le partage Facebook, YouTube ou Flickr. Il faut dire que le logiciel est un logiciel photo avant tout.

A l’intérieur de FX Studio, on peut appliquer 32 effets différents, ici la catégorie « vintage » des rendus. Plus tard, l’éditeur devrait proposer d’autres filtres à acheter dans l’application. On aime bien le rendu Gold Rush sur un portrait par exemple ou le rendu « Hard Gray » qui applique un noir et blanc high key.


La catégorie effets spéciaux du FX lab… des effets spéciaux, très spéciaux…


Ici la catégorie « Couleur ». Très ludique, l’application offre 32 filtres différents que l’on pourra appliquer à volonté pour essayer : certains sont parfaits sur un portrait, d’autres plus adaptés à un paysage etc…

Le menu retouche est en fait une autre collection de rendus qu joue ici sur la luminosité de l’image, là sur son contraste ou sa vibrance.

Pour un contrôle plus libre de l’image, direction le mode « Pro LAB ». L’icône du milieu, en bas, permet de visualiser les données EXIF de la photo. L’affichage « expert » des données EXIF est ultra complet et reprend les métadonnées incluses aussi dans les photos de votre photothèque que vous aurez synchronisées avec votre iphone et éventuellement prises avec un boîtier, vous retrouvez l’appareil, l’objectif, la focale, l’éclair de flash, la balance des blancs, etc…

On pourra passer mode « Pro LAB » pour un contrôle plus personnel sur les paramètres de l’image comme la luminosité, le contraste, le flash a posteriori, la saturation et la température de couleur avec chacune des tirettes de ce mode. On retrouve ici ce que Photoshop pour mobile aurait pu ou dû être.

Pratique, on peut développer toutes les réglettes des paramètres dans ce mode pour agir sur l’image. On touche l’icône du bout et la réglette se rétracte. Le petit bouton recyclage en haut permet de permuter entre l’affichage de la version modifiée et celui de la version originale. Les deux boutons de correction automatique sont à essayer, il peut donner des résultats complètement à côté de la plaque comme une bonne optimisation de l’image.

Le tableau de bord lors de la prise de vue de ProCamera 3.0. L’horizon virtuel est très pratique pour le cadrage de paysages et on accède au zoom numérique instantanément avec les boutons +/- situés sur les bords du cadre. Pour faire la mise au point sur un sujet en particulier, il suffit de toucher l’écran. Si on tapote deux fois, l’iphone déclenche.

On peut y ajouter différents modèles de grille pour nous assister dans la composition. En mode « expert », on peut déplacer le repère de mise au point et le désolidariser du repère de la zone utile pour le calcul de l’exposition.  Il ne reste plus qu’à greffer la rose des vents qui symbolise la boussole quand on tient l’iphone à l’horizontale ou l’horizon virtuel avec tous ses repère et on a l’impression de piloter un rafale en mode combat !

Ici l’affichage du rapport de zoom numérique.

ProCamera 3.0 : l’avis de Zone Numérique
proCamera permet de prendre le contrôle de l’appareil photo de l’iphone : choix de la zone de mise au point, mémorisation de l’exposition, balance des blancs, zoom, etc… ses possibilités sont vraiment importantes. Dans la zone traitement de l’image, Adobe aurait pu faire une démonstration de son savoir-faire dans Photoshop Express mais ici, ProCamera le bat à plates coutures avec 32 filtres ou rendus différents et une ergonomie très aboutie qu permet, en un rien de temps, d’agir sur de nombreux paramètres de l’image. Il n’y a que sur le plan du partage que ProCamera n’excelle pas et pour les fanatiques de Facebook, YouTube et autres Flickr, il faudra passer par une autre application. Pour ce qui est de la photo, par contre, ProCamera 3.0 excelle.

Advertisements

Ailleurs sur le web