Le tour du Canon EOS 600D en images

Le tour du Canon EOS 600D en images

Dernier né de la gamme reflex Canon, l’EOS 600D fait murir l’offre technologique de la gamme reflex avancés sur les bases de l’EOS 550D.

Publié le 15 février 2011 - 16:32 par La rédaction

Canon eos 600d

Voici le Canon EOS 600D, nouvel arrivant dans la gamme Canon, un reflex avancé basé sur l’EOS 550D dont il est très proche et avec lequel il va cohabiter quelque temps puisque le 550D n’est pas arrêté. C’est l’EOS 500D qui voit sa carrière s’achever avec cette annonce faite au CP+ 2011, le salon de la photo organisé par CIPA, l’association des fabricants de matériel photo japonais.

Canon eos 600d

Principale nouveauté apportée par l’EOS 600D : l’écran 3″ articulé qui a fait son apparition sur l’EOS 60D, du segment expert. Cet écran au format 3:2 offre une définition pour le moins généreuse avec 1 044 000 points. L’apport d’un écran articulé sur un appareil est énorme sur le plan du confort, mais également de la créativité puisqu’il permet de faire des cadrages par dessus la foule, au raz du sol, etc… En vidéo, la prise en main du 600D à la fois par son grip et par son écran permettra de renforcer la stabilité de l’image.

Canon eos 600d

Autre atout d’un écran articulé : une fois replié, face contre l’appareil, il permet de protéger l’écran des rayures. Hélas, l’EOS 600D perd le capteur d’oeil qu’offrait l’EOS 550D sous son viseur. Le reste de l’ergonomie est identique avec la touche d’accès direct à la sensibilité ISO sur le dessus de l’appareil (sa sensibilité va de 100 à 6400 ISO et est extensible à 12 800 ISO en mode H). La seconde roue codeuse demeure aux abonnés absents. Ce petit must ergonomique est réservé aux amateurs dits « experts » qui seront de facto orientés vers l’EOS 60D qui inaugure d’ailleurs une ergonomie revue et très convaincante.

Canon eos 600d vue arriere

Le Canon EOS 600D avec son capteur CMOS 18 mégapixels de taille APS-C, permet de filmer en Full HD. L’autofocus ne progresse pas, toujours pas de mise au point continue en vidéo comme proposée sur le Nikon D3100… Canon inaugure toutefois le mode vidéo snapshot qui filme de petits clips pour donner un film dynamique et un zoom numérique « intelligent » qui recalcule l’image en interpolant les pixels manquants. En théorie, ce zoom peut aller jusqu’à 10x. C’est le processeur DIGIC IV qui reste aux manettes. L’EOS 600D offre une cadence de prise de vue en rafale de 3,7 i/s, ce paramètre n’évolue pas. L’EOS 600D offre la cellule iFCL 63 zones comme apparue sur l’EOS 7D.

Canon eos 600d vue de face

Nouveauté de l’EOS 600D : le flash intégré du reflex permet de piloter un ensemble de flashs sans fil en E-TTL II, fonction jusqu’ici réservée aux reflex experts, mais démocratisée par la concurrence, Pentax en tête avec le K-x que l’on trouve à moins de 450 euros en kit.L’EOS 600D demeure compatible avec le grip optionnel BG-E8 pour une meilleure prise en main, la duplication des commandes principales lorsqu’on tient l’appareil en orientation portrait et l’utilisation de deux accus pour une autonomie doublée.

Canon eos 600d avec flash

Ici l’EOS 600D avec un flash externe Speedlite 270EX II annoncé en même temps que le boîtier et le Speedlite 320EX. Cette nouvelle version du Speedlite 270EX, apporte en plus la possibilité de l’utiliser en tant que flash esclave dans un environnement multiflash sans fil.

Canon eos 600d vue arriere avec flash

Ici vu de dos, le flash 270EX II permet de régler son mode en mode esclave (slave).

Canon eos 600d vue de haut

Le 600D inaugure également la détection automatique du mode scène, un automatisme qui permettra au boîtier d’adapter son rendu au type de scène détecté (paysage, portrait, macro…) comme l’application automatique du style d’image, cette collection de rendus (colorimétrie, contraste, netteté…) éditables. Pour les débutants, le mode Basic+ et le mode Guide seront des tuteurs embarqués.

Canon eos 600d nu

La monture Canon EF-S permet de monter les objectifs dédiés au numérique, qui bénéficient du gain de compacité induit par le capteur de taille APS-C qui a besoin d’un cercle optique inférieur aux reflex à capteur 24×36. D’ailleurs, Canon revoit une nouvelle fois son objectif de base, l’EF-S 18-55mm F/3,5-5,6 qui passe en génération III. Mais cette révision est purement cosmétique. L’autofocus 9 point sde  l’EOS 600D gagnerait en sensibilité.

Canon eos 600d vude de coté

Pour une meilleure prise de son que le micro intégré, limité au son mono, on pourra connecter un micro externe plus qualitatif dans la même trappe que la télécommande filaire. Pour le reste, la connectique est classique : la sortie vidéo est assortie d’une prise HDMI compatible CEC pour piloter le boitier avec la télécommande de votre téléviseur quand les deux sont connectés ensemble.

Canon eos 600d vue de coté

C’est en mars 2011 que l’EOS 600D va débuter sa carrière commerciale. Il sera lancé au prix de 799 euros TTC en boîtier nu, soit le prix de son prédécesseur à son lancement il y a un an. Il sera proposé également en kit avec les deux objectifs de base, le « nouvel » EF-S 18-55mm F3,5-5,6 III pour 849 euros TTC et avec sa version stabilisée, l’EF-S 18-55mm F3,5-5,6 IS II pour 899 euros TTC. Il devrait également être proposé avec une solution plus polyvalente : l’EF-S 18-135mm F/3.5-5.6 IS, pour 1049 euros TTC.

Canon eos 600d

Le Canon EOS 600D va cohabiter avec l’EOS 550D dont il reprend l’essentiel. Si l’écran articulé vous laisse de glace et que vous n’avez que faire du mode Basic+ ou guide embarqué et n’utilisez pas les fonctions de multiflash sans cordon, l’EOS 550D est quasiment sa copie carbone et vous pouvez espérer la même qualité d’image, de vidéo et réactivité. Aujourd’hui, on trouve l’EOS 550D aux alentours de 630-650 euros en boîtier nu.

Advertisements

Ailleurs sur le web