Apple réserve 60% de la production d’écrans tactiles dans le monde

Si l’on en croit Digitimes, Apple aurait réservé 60 % de la production d’écrans tactiles dans le monde pour 2011 dans le but d’assurer son objectif de 40 millions d’iPad écoulés cette année.  Avec le lancement de l’iPad 2 et de l’iPhone 5,
Apple entend bien s’assurer d’un approvisionnement continu en écrans
LCD afin de ne pas avoir à faire face à une pénurie, comme cela a « trop »
souvent été le cas au cours de l’année 2010. Et pour ce faire, Apple aurait
dépensé la modique somme de 3,9 milliards de dollars en pré-achats et en
« aides » afin que les fournisseurs puissent tenir la cadence. Trois
fournisseurs seraient aujourd’hui les heureux bénéficiaires de ces fonds débloqués par Apple : LG Display, Sharp Corp. et Toshiba Mobile Display.

Pénurie d’écrans tactiles : Apple affaiblit ses concurrents

Grâce à cette pénurie provoquée chez les fournisseurs, les principaux concurrents d’Apple ont aujourd’hui du mal à s’approvisionner en écrans tactiles et pourraient risquer de ne bientôt plus pouvoir livrer leurs tablettes. Avec les sommes faramineuses déboursées auprès de ses fournisseurs, Apple s’assure d’une part du bon approvisionnement en dalles pour ses nouveautés à venir (iPad 2 & iPhone 5), mais également d’un certain « droit prioritaire » sur ses concurrents. En effet, en s’attribuant la majeure partie de la production disponible chez les fournisseurs, Apple risque d’obliger la concurrence à se tourner vers d’autres solutions, souvent moins efficaces que les dalles IPS et LTPS utilisées pour les écrans Retina des produits de Cupertino…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here