Alinka Echeverria et Xiao Zhang, lauréats du prix HSBC pour la photographie 2011

Alinka Echeverria et Xiao Zhang, lauréats du prix HSBC pour la photographie 2011

Alinka Echeverria, Mexique, et Xiao Zhang, Chine, deux trentenaires, sont les photographes lauréats du prix HSBC pour la photographie 2011.

Publié le 22 février 2011 - 14:17 par La rédaction

Ils ont tous les deux trente ans pile, Alinka Echeverria et Xiao Zhang sont les deux lauréats du prix HSBC pour la photographie pour leur travail, sur le pèlerinage vers la vierge de Guadalupe pour la première (« Sur le chemin de Tepeyac ») et sur la Chine côtière pour le second (« Coastline »). Leur travail sera publié chez Actes Sud et seront présentés au public dans le cadre d’une exposition itinérante.


Sur le chemin de Tepeyac, 2009 – © Alinka Echeverria.


Sur le chemin de Tepeyac, 2009 – © Alinka Echeverria.


Coastline, 2010 – © Xiao Zhang


Coastline, 2010 – © Xiao Zhang

Extraits du communiqué de presse HSBC :

Alinka Echeverria et Xiao Zhang ont été élus lauréats 2011 par le comité exécutif du Prix HSBC pour la Photographie parmi les 12 candidats nominés par Agnès Sire, conseillère artistique. Cette année, 625 photographes ont participé au concours.

Agnès Sire analyse ainsi le travail des lauréats 2011 :
Alinka Echeverria, Mexicaine, 30 ans – Sur le chemin de Tepeyac « Chaque année, six millions de pélerins cheminent vers la basilique de la Guadalupe près de Mexico. Lors de ce pélerinage, les fidèles décrochent la représentation de cette Vierge qu’ils ont chez eux, quel que soit le support, et la transportent sur le lieu saint pour qu’elle y soit bénie. L’approche de Alinka Echeverria est exemplaire : 300 pélerins ont été photographiés cheminant avec leur trophée pour que ne reste qu’une silhouette de dos avec son précieux fardeau. L’accumulation de personnages, la beauté et l’étrangeté de leur harnachement, constituent une série exceptionnelle qui permet de visualiser la démesure de cette croyance ».
Xiao Zhang, Chinois, 30 ans – Coastline « Ces bords de mer sont l’objet d’un rêve pour de nombreux chinois qui quittent les campagnes pour y arriver en masse, pensant y trouver du travail et une vie plus facile. Ces rivages sont les « fenêtres de la Chine » sur le monde extérieur. Xiao Zhang nous livre une dérive étonnante le long de la coôte. Il la décrit comme « belle et douloureuse ». Une Chine intime et contemporaine sans aucune facilité exotique ».
Le Prix HSBC pour la Photographie accompagnera les lauréats en publiant avec Actes Sud leur première monographie, et en organisant une exposition itinérante de leurs oeuvres dans quatre lieux culturels.

Le Prix HSBC pour la Photographie, créé en avril 1995, sous l’égide de la Fondation de France, est présidé par Peter Boyles, Vice-président de HSBC France, Directeur Général de l’Europe Continentale. Christine Raoult en est la Déléguée Générale.
Le Prix HSBC pour la Photographie a pour mission d’aider et de promouvoir de facçon durable la génération montante de la photographie.
Un concours annuel est ouvert d’octobre à novembre à tout photographe n’ayant jamais édité de monographie, sans critère d’âge ni de nationalité.
Chaque année, un conseiller artistique désigné pour apporter un nouveau regard présélectionne une dizaine de dossiers de candidatures. Il présente alors ses choix au Comité exécutif qui élit les deux lauréats.

Le Prix HSBC accompagne les photographes en :
– publiant avec Actes Sud, dans la « Collection du Prix HSBC pour la Photographie », la première monographie de chaque artiste,
– organisant l’exposition itinérante de leurs oeuvres dans quatre lieux culturels en France et/ou à l’étranger,
– assurant l’acquisition par HSBC France de six oeuvres minimum par lauréat pour son fonds photographique.

Advertisements

Ailleurs sur le web